Dans l’introduction de leur comment nos commentateurs (Touil A. et Hibti M.) estiment que « Les relations chronologiques et réactionnelles entre les différents stades hydrothermaux ainsi que leurs relations avec les minéralisations ne sont pas bien illustrées » dans notre article et ils proposent ce qu’ils appellent « des éléments de réponse et éventuellement de nouvelles données permettant une meilleure compréhension des altérations hydrothermales et leurs rôles dans la mise en place et la formation des minéralisations liées aux skarns d’Azegour ». Le problème de fond de ce comment est que dans notre article nous n’avons pas abordé l’étude des...

First Page Preview

First page PDF preview
You do not currently have access to this article.