Abstract

Persistent scatterers SAR interferometry (PS-InSAR) was employed to monitor surface deformation in and around the Tainan tableland using 20 advanced synthetic aperture radar (ASAR) images from the ENVISAT satellite taken during the period from 2005 May 19 to 2008 September 25. In our study, we have found that the uplift rate of the northern Tainan tableland is faster than the southern tableland. The slant range displacement (SRD) rate for the area north along the precise leveling array is about 5 to 10 mm/yr with respect to the western edge of the Tainan tableland, whereas the SRD rate for the area south of the leveling array is about 1 to 5 mm/yr. In addition, the uplifted area extends eastward to the Tawan lowland with a maximum SRD rate of nearly 10 mm/yr, which is almost the same as the rate of the Tainan tableland. Results of this study differ from those suggested in previous researches that employed ERS-1/2 radar images taken from 1996 to 1999 and the differential interferometry synthetic aperture radar (D-InSAR) technique. Our findings indicated that the Tawan lowland no longer subsides with respect to the western edge of the Tainan tableland, and that both northern and southern areas are experiencing uplift.

Abstract

L’interférométrie radar PsinSAR (Persistent scatterer SAR interferometry) a été utilisée pour contrôler la déformation de surface à l’intérieur et autour du plateau de Tainan à partir de 20 images ASAR (Advanced Synthetic Aperture Radar) du satellite ENVISAT prises au cours de la période allant du 19 mai 2005 au 25 Septembre 2008. Dans notre étude, nous avons constaté que le taux de soulèvement de la partie nord du plateau de Tainan était plus rapide que celui de sa partie sud. Le taux de déplacement (SRD) de la zone située au nord le long du réseau de nivellement de précision est d’environ 5 à 10 mm/an par rapport au bord ouest du plateau de Tainan, alors que le taux de SRD pour la zone située au sud de ce réseau est d’environ 1 à 5 mm/an. En outre, la zone de soulèvement s’étend vers l’est jusqu’à la plaine de Tawan, avec un taux maximum de SRD de près de 10 mm/an, ce qui est presque identique au taux du plateau de Tainan. Les résultats de cette étude diffèrent de ceux obtenus lors de recherches antérieures pour lesquelles ont été utilisées des images radar ERS-1/2 prises de 1996 à 1999, avec la technique d’interférométrie différentielle à ouverture synthétique (D-InSAR). Nos résultats indiquent que la plaine de Tawan ne subside plus par rapport à la bordure ouest du plateau de Tainan, et que les deux régions du nord et du sud connaissent actuellement un soulèvement.

You do not currently have access to this article.