Abstract

Peculiar dunitic veins almost or totally free of spinels crosscut a podiform chromitite ore body in the Wadi Rajmi, northern Oman ophiolite. They probably originated from a komatiitic melt which was oversaturated in Fo≤94 olivines and which evolved to precipitate simultaneously both chromian spinels, with Cr# ranging from 0.6 to 0.8, and Fo91-93 olivines. The absence or the low modal amounts of spinels are possibly governed by a Cr-undersaturation state of the involved melt which crystallized under relatively low cooling rates to generate the spinel-free and the spinel-poor dunites. A shallow and highly depleted mantle source for this komatiitic melt was envisaged during a converging tectonic regime, initiated earlier in the dynamic history of the Oman ophiolite.

Abstract

Des veines dunitiques particulières, quasiment ou totalement exemptes de spinelles chromifères affleurent dans le Wadi Rajmi, au nord de l’ophiolite d’Oman, où elles recoupent un gisement de chromite podiforme. Ces veines sont vraisemblablement imputables à un liquide komatiitique évoluant depuis un pôle sursaturé en olivines magnésiennes (Fo≤94), vers un pôle plus fractionné précipitant des spinelles chromifères, dont le Cr# est compris entre 0.6 et 0.8, simultanément avec des olivines moins magnésiennes (Fo91-93). L’absence ou les faibles proportions modales en spinelle chromifère observées dans les dunites étudiées sont visiblement gouvernées par la sous-saturation en chrome du liquide. Ce dernier a dû crystalliser sous de faibles taux de refroidissement pour générer les dunites dépourvues de spinelles ain-si que celles qui en contiennent. Une source mantellique superficielle et fortement appauvrie est envisagée, et ce, au sein d’un contexte tectonique de convergence de plaques, amorcé à un stade précoce de l’histoire dynamique de l’ophio-lite d’Oman.

You do not currently have access to this article.