Si pour Salvador Dali le centre du monde était la gare de Perpignan, pour les « mosasaurologues » il s’agit de la montagne Saint-Pierre de Maastricht (Pays-Bas), lieu où furent découverts pour la première fois à la fin du 18ème siècle des restes de ce groupe de squamates marins dans le Maastrichtien stratotypique. C’est donc tout naturellement là que fut organisé le Premier Congrès sur les Mosasaures en 2004. Puis le congrès traversa l’Atlantique pour se dérouler en 2007 à Hays (Kansas, USA), où se trouvent les gisements du Santonien-Campanien de la Western Interior Seaway, parmi les plus riches...

First Page Preview

First page PDF preview
You do not currently have access to this article.