Abstract

The Upper Triassic (Carnian) Charlie Lake Formation in northeastern British Columbia, Canada is a heterolithic mixed siliciclastic-carbonate succession of dolomite dolomitic siltstone, well-sorted sandstone, bioclastic sandstone, and anhydrite. This succession is unusual in that it records the only significant non-marine interval in the Triassic of the Western Canadian Sedimentary Basin. In the Kobes-Altares-Blueberry area, moderately abundant core are available through the middle members of the Charlie Lake Formation. All available core were analyzed in order to interpret the depositional setting of constituent members and identify reservoir quality lithofacies and horizons.

The middle Charlie Lake Formation in the Kobes-Altares-Blueberry area was deposited in an arid coastal setting. Sixteen lithofacies were identified and placed in three lithofacies assemblages and the latter characterize three depositional settings: coastal salina/playa, aeolian dune, and proximal marine ramps. The coastal salina/playa lithofacies assemblage is heterolithic, and is dominated by dolomitic and anhydritic facies. Depositional subenvironments include intertidal flat, ephemeral lagoon, shore proximal ephemeral lake, sabkha and supratidal paleosol. Potential reservoir lithofacies in this assemblage includes peloidal to stromatolitic dolomitic siltstone deposited in lagoonal and intertidal flat settings. The aeolian dune lithofacies assemblage preserves the movement of small, shore-proximal dunes and associated interdune successions. Well-sorted, fine-grained sandstone beds comprise the best reservoir lithofacies in this assemblage. The proximal marine ramp facies assemblage records several marine transgressions that punctuate the dominantly nonmarine/marginal marine Charlie Lake Formation. Bioclastic packstone, bioclastic sandstone and peloidal dolomitic siltstone to sandstone beds, all exhibit good porosity and are potential hydrocarbon reservoir units within this lithofacies assemblage.

Résumé

La Formation de Charlie Lake du Trias supérieur (Carnien) dans le Nord-Est de la Colombie-Britannique, au Canada, est une succession hétérolithique mixte carbonatée et silicoclastique de dolomie, de siltstone dolomitique, de grès bien classé, de grès bioclastique et d’anhyrite. Cette succession est inhabituelle puisqu’elle n’expose que le seul intervalle significatif d’origine non marine du Trias du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien. Dans la région de Kobes-Altares-Blueberry, des carottes modérément abondantes provenant des membres moyens de la Formation de Charlie Lake sont disponibles. Toutes ces carottes ont été analysées afin d’interpréter le cadre dépositionnel des membres de cette formation et d’en identifier la qualité des lithofaciès et horizons sur le plan de leur gisement potentiel.

Les membres moyens de la Formation de Charlie Lake dans la région de Kobes-Altares-Blueberry ont été déposés dans un milieu côtier aride. On a identifié seize lithofaciès correspondant à trois assemblages de lithofaciès lesquels caractérisent trois cadres dépositionnels : côte salifère/playa, dune éolienne et rampe marine proximale. Les faciès dolomitiques et anhydritiques prédominent dans l’assemblage de lithofaciès de côtes salifères et de playas hétérolithiques. Les sous-environnements dépositionnels incluent platains intertidaux, lacs éphémères de rive proximale, sabkhas et paléosols supratidaux. Les gisements potentiels de cet assemblage de lithofaciès incluent du siltstone dolomitique péloïdal jusqu’à stromatolithique déposé dans des milieux lagunaires et de platains intertidaux. L’assemblage de lithofaciès de dunes éoliennes a préservé le mouvement des petites dunes de rives proximales et successions d’interdunes qui y sont associées. Pour ce qui est de cet assemblage, les lits de grès à grains fins bien classés sont les meilleures lithofaciès de gisement. L’assemblage de faciès de la rampe marine proximale expose plusieurs transgressions marines qui soulignent les attributs non marins et margino-marins de la Formation de Charlie Lake. Packstone bioclastique, grès bioclastique et siltstone dolomitique péloïdal allant jusqu’à des lits de grès montrent tous une bonne porosité et constituent des gisements d’hydrocarbures potentiels, à même cet assemblage de lithofaciès.

Michel Ory

You do not currently have access to this article.