Abstract

The Devonian succession of the Northern Canadian Mainland Sedimentary Basin is considerably thicker, and exhibits greater lithofacies variability, than its counterpart across the Western Canada Sedimentary Basin south of 60°. In the Northern Canadian Mainland Sedimentary Basin, Devonian strata are comprised of three complete second order transgressive-regressive cycles of deposition including the depositional sequences of T-R Cycles A, B, and C, and the lower transgressive sequence tract portion of a fourth second order sequence, T-R Cycle D. The carbonate-dominated Lower Devonian succession, including T-R Cycle A and part of Cycle B, is widespread, and has a thickness of up to 3000 metres locally, in contrast to the much thinner and more discontinuous Lower Devonian of the Western Canadian Sedimentary Basin south of 60°. Middle and Upper Devonian strata in the Northern Canadian Sedimentary Basin, like those of the Western Canada Sedimentary Basin, are widespread, but are dominantly siliciclastic. These strata include the upper part of T-R Cycle B, T-R Cycle C, and the lower part of T-R Cycle D. The profound change in sedimentary character from dominantly carbonate, to siliciclastic deposition, from early to late Devonian time reflects an overall evolution in tectonic regime from passive margin rifting to one of active orogenesis.

Résumé

Considérablement plus épaisse, la succession dévonienne du bassin sédimentaire continental du Nord canadien expose un lithofaciès beaucoup plus varié que sa contrepartie du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien au sud du 60° parallèle. Dans le bassin sédimentaire continental du Nord canadien, les strates du Dévonien se composent de trois cycles transgressifs-régressifs de deuxième ordre complets de dépôts incluant les séquences sédimentaires des cycles T-R A, B et C et la séquence parcellaire transgressive inférieure d’une quatrième séquence de deuxième ordre, le cycle T-R D. La succession du Dévonien inférieur où prédomine le carbonate est étendu, y compris le cycle T-R A et une partie du cycle B avec une épaisseur allant jusqu’à 3000 m sur le plan local, ce qui contraste la succession beaucoup plus mince et discontinue du Dévonien inférieur du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien, au sud du 60° parallèle. Les strates du Dévonien moyen et supérieur du bassin sédimentaire du Nord canadien sont étendues, tout comme celles du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien, mais sont prédominament silicoclastiques. Ces strates incluent la partie supérieure du cycle T-R B, du cycle T-R C et la partie inférieure du cycle T-R D. Les changements considérables des caractéristiques sédimentaires passant du carbonate prédominant à la sédimentation silicoclastique du Dévonien précoce à tardif reflètent une évolution globale du régime tectonique passant d’un rifting en marge passif à une orogenèse active.

Michel Ory

You do not currently have access to this article.