Abstract

This study presents the first published subsidence analysis during the deposition of the Montney Formation. It was deposited during the Early Triassic (ca. 252.2–245 Ma) in the Western Canadian Sedimentary Basin (WCSB) located along the western margin of the North American craton. Subsidence analyses of six representative wells and two outcrop sections along a proximal to distal transect are presented using a backstripping method integrating recent high-resolution stratigraphic correlations for the Montney Formation. The entire Paleozoic to Cenozoic sedimentary column of the WCSB was backstripped to put the deposition of the Montney Formation into a broader context and provide results regarding the type of subsidence and geodynamic setting for the Montney Formation.

The spatial and temporal evolution of the subsidence during the deposition of the Montney Formation indicates that the most likely basin setting is a foreland. The tectonic subsidence during the Triassic is herein interpreted as a combination of the topographic loading of the orogenic wedge (flexure) and the sublithospheric “loading” caused by slab load-driven subsidence (dynamic subsidence). This suggests that the retro-foreland basin setting was associated with an eastward dipping subduction during the deposition of the Montney Fm.

Three foreland stages are thus recorded in the whole WCSB, with evidence for: 1) a Late Permian (fore-arc) pro-foreland setting; then 2) a Triassic collisional retro-foreland basin prior to the well-known; 3) Jurassic-Cenozoic collisional retro-foreland.

Résumé

La présente étude expose la première analyse publiée sur la subsidence durant le dépôt de la Formation de Montney laquelle s’est formée durant le Trias précoce (appr. entre 252,2 Ma et 245 Ma) dans le bassin sédimentaire de l’Ouest canadien (BSOC), orienté le long de la marge occidentale du craton nord-américain. Au moyen de la méthode de délestage progressif des sédiments de surface intégrant de récentes corrélations stratigraphiques à haute résolution de la Formation de Montney, nous présentons les analyses de subsidence de six puits représentatifs et de deux affleurements le long d’un recoupement proximal à distal. Les couches de la colonne sédimentaire du Paléozoïque au Cénozoïque du BSOC ont été délestées au complet afin d’exposer le dépôt de la Formation de Montney dans un contexte plus large et de fournir les résultats concernant le type de subsidence et de cadre géodynamique de la Formation de Montney.

L’évolution spatiale et temporelle de la subsidence au cours du dépôt de cette formation indique que la morphologie du bassin est probablement établie dans un avant-pays. On interprète la subsidence tectonique du Trias comme une combinaison de la charge topographique du prisme orogénique (flexure) et de la « charge » sublithosphérique causée par une subsidence attribuable à une plaque (subsidence dynamique). Cela permet de penser que la morphologie de rétro-bassin d’avant-pays était liée à une subduction inclinée vers l’est durant le dépôt de la Formation de Montney.

Nous pouvons ainsi établir trois étapes d’avant-pays pour tout le BSOC et démontrer ce qui suit : 1) une morphologie (avant-arc) de bassin périphérique d’avant-pays du Permien tardif; puis 2) un rétro-bassin d’avant-pays de collision du Trias; 3) un rétro-bassin d’avant-pays de collision du Jurassique-Cénozoïque.

Michel Ory

You do not currently have access to this article.