Thermal maturity levels of Cretaceous and Jurassic rocks from southern Saskatchewan are assessed using the optical properties (percent reflectance in oil, %Ro) of huminite (vitrinite) macerals. In all boreholes studied thermal maturation of huminite increases with depth through the Cretaceous (range: 0.21-0.45 %Ro) and Jurassic (0.39-0.62 %Ro). Regional variations in the thermal maturity of Cretaceous strata appear to be primarily a function of depth, increasing in %Ro from east to west in response to thickening of the Cretaceous section. At some locations there is a direct relationship between Cretaceous and Jurassic maturation values (%Ro), Cretaceous maturation gradients (log%Ro/km), present-day geothermal gradients in Mesozoic-Cenozoic formations and inferred Middle Eocene gradients. In contrast, other locations are characterized by high thermal maturation levels coincidental with low, present-day geothermal gradients. Huminite reflectance reveals that the Mesozoic in southern Saskatchewan is thermally immature to incipiently mature with respect to hydrocarbon generation. The beginning of the oil window for a Type II to III kerogen (0.50 to 0.55 %Ro) is marked by the top of the Jurassic System throughout most of the province.

Le degré de maturité thermique de roches Crétacées et Jurassiques du sud du Saskatchewan est évalué sur base de propriétés optiques (pour cent de réflectance dans l’huile, %Ro) de macéraux du type huminite (vitrinite). Dans tous les forages étudiés la maturité thermique de l’huminite augmente avec la profondeur dans les intervalles Crétacé (0,21-0,45 %Ro) et Jurassique (0,39-0,62 %Ro). Les variations régionales de la maturité thermique des strates Crétacées semblent être liées principalement à la profondeur, augmentant d’est en ouest en réponse à l’épaississement de la section Crétacée. A certains endroits, il y a une relation directe entre les valeurs de maturité (%Ro) du Crétacé et Jurassique, les gradients de maturation de matrice (log %Ro/km) dans la section Crétacée, les gradients géothermiques actuels dans les formations Mésozoïques et Cénozoïques et les gradients postulés pour l’Eocène moyen. Par contre, d’autres régions sont caractérisées par des degrés de maturité thermique élevés qui coïncident avec des gradients géothermiques actuels faibles. La réflectance de l’huminite montre que la section Mésozoïque du sud du Saskatchewan est thermiquement immature à marginalement mature par rapport à la génération d’hydrocarbures. L’entrée dans la fenêtre à huile pour un kérogène de type II à III (0,50 à 0,55 %Ro) se fait au niveau du sommet de la section Jurassique dans la plus grande partie de la province.

Traduit par Patrice de Caritat

This content is PDF only. Please click on the PDF icon to access.

First Page Preview

First page PDF preview
You do not have access to this content, please speak to your institutional administrator if you feel you should have access.