The geology of northern Cape Breton Island is characterized by two structurally and compositionally distinct metamorphic units and an extended history of igneous activity ranging in age from Precambrian to Devonian. The older metamorphic unit (George River Group(?)) is composed of metamorphosed psammitic and semipelitic rocks with some distinctive quartzite and coarse-grained marble layers. It was deformed and probably metamorphosed, prior to emplacement of Precambrian diorites. A younger metamorphic unit (Fourchu Group(?)) consists mostly of metamorphosed intermediate to acidic volcanic and volcaniclastic rocks and rests with angular unconformity on the George River Group (?) and the diorites. Shallow-level plutonic activity was contemporaneous with the Fourchu Group(?). Younger leucocratic granodiorites (410 m.y.) were emplaced at a depth of about 15 km and require deposition of a thick surficial sequence during the early Paleozoic (between 560 and 410 m.y.). Mississippian sedimentary rocks rest unconformably on all of the older rocks.Igneous rocks of the Precambrian are dominantly andesitic and are similar to present-day suites in island arcs associated with subduction zones. Their composition requires that they be generated in the mantle. The average compositions of igneous rocks emplaced from late Precambrian to Devonian time become more granitic and probably reflect increasing generation of magma from crustal sources.

La géologie de la partie nord de l'Ile du Cap-Breton est caractérisée par deux unités métamorphiques distinctes par leur structure et par leur composition, et par une longue histoire d'activité magmatique allant du Précambrien jusqu'au Dévonien. L'unité métamorphique la plus vieille (le Groupe de George River(?)) est constituée de roches psammitiques et semipélitiques métamorphisées associées avec quelques bandes de quartzite et de marbe à grain grossier. Cette unité a été déformée et probablement métamorphisée avant l'intrusion des diorites d'âge Précambrien. L'unité métamorphique plus jeune (le Groupe Fourchu(?)) est constituée principalement de roches volcaniques et de roches volcaniclastiques métamorphisées de composition intermédiaire à acide. Elle repose avec une discordance angulaire sur le Groupe de George River(?) et les diorites. Une activité plutonique de faible profondeur est contemporaine au Groupe Fourchu(?). Les granodiorites leucocrates plus jeunes (410 m.a.) se sont mises en place à une profondeur d'environ 15 km et requièrent la sédimentation d'une épaisse séquence de sédiment au début du Paléozoique (entre 560 et 410 m.a.). Les roches sédimentaires d'âge Mississipien reposent en discordance sur toutes les roches plus vieilles.Les roches ignées d'âge Précambrien sont surtout andésitiques. Elles ressemblent aux suites récentes de roches retrouvées près des arcs insulaires et associées aux zones de subsidence. Leur composition requiert une source dans le manteau. La composition moyenne des roches ignées mises en place à partir du Précambrien tardif jusqu'au Dévonien devient plus granitique. Elle indique probablement pour ces magmas une source venant de plus en plus de la croûte. [Traduit par le journal]