Organic materials recovered from deltaic deposits confined to the Black River Valley near Marathon, Ontario, provide information on lake-level history and local ecology for the region. Radiocarbon samples provide the first age determinations (ca. 8200 BP) for the post-Minong III – IV lake phases along the northeast corner of the Lake Superior basin. A minimum of 49 Coleoptera taxa and 22 vascular plant taxa indicate coniferous-forest and riparian communities. Overbank deposition along rivers flowing from the ice margin provided temporary ponds colonized by sedges and other aquatic plants and animals. Many records for both animals and plants illustrate occurrences of western and Arctic disjunct species in early Holocene time. Some "western" Coleoptera might still be present as disjuncts in the Marathon region.

Les matériaux organiques collectés dans les dépôts deltaïques confinés à la vallée de Black River, près de Marathon, Ontario, fournissent des renseignements sur l'histoire du niveau du lac et sur l'écologie locale pour la région. Les échantillons radiocarbone ont procuré les premières déterminations d'âge (autour de 8200 ans avant le Présent) pour les phases du lac post-Minong III – IV, le long du coin nord-est du bassin du lac Supérieur. Un minimum de 49 taxons de Coléoptères et 22 taxons de plantes vasculaires indiquent une forêt de conifères et l'existence de communautés ripariennes. Les dépôts de débordement le long des rivières issues de la marge glaciaire ont produit des étangs temporaires, qui ont été colonisés par des carex et autres plantes et animaux aquatiques. Plusieurs registres pour les animaux et pour les plantes illustrent les apparitions, durant l'Holocène précoce, d'espèces qui n'ont rien à voir ensemble de l'ouest et de l'Arctique. Certains Coléoptères « dits de l'ouest » pourraient être encore présents, et représentés des espèces disjointes dans la région de Marathon. [Traduit par la rédaction]