Abstract

A new species of Crocodyliformes, Sunosuchus junggarensis, is established on the basis of six individuals from the Upper Jurassic of the Junggar Basin, Xinjiang, northwest China. It differs from other species of Sunosuchus primarily in having a dorsoventrally depressed supraoccipital that, in occipital view, lacks a median crest; a frontal that is ridged anteriorly; a distinct depression distal to the foramen aëreum on the dorsal surface of the quadrate; and an elongate, undivided maxillary depression. Cranial ontogenetic variation in S. junggarensis is discussed. Sunosuchus is probably a goniopholidid crocodyliform. It is distinguished from other genera of the Goniopholididae by a narrow and elongate snout, a small skull table, a partially ridged frontal, a pair of anteriorly located anterior palatal fenestrae, a lateroventrally–mediodorsally expanded retroarticular process, some enlarged pits on the frontal, and an elongate mandibular symphysis, with the splenial forming a small part of it. Sunosuchus, Eutretauranosuchus, and some species of Goniopholis may form a monophyletic group within the Mesoeucrocodylia.

Une nouvelle espèce de Crocodyliformes, Sunosuchus junggarensis, est établie et fondée sur six individus provenant de lithologies du Jurassique supérieur, dans le bassin de Junggar, Xinjiang, le nord–ouest de la Chine. Elle se distingue des autres espèces de Sunosuchus, principalement par son supraoccipital déprimé dans la région dorsoventrale, qui, en vue occipitale, est caractérisé par l'absence d'une crête médiane; un frontal muni d'un bourrelet antérieur; une dépression distale distincte au foramen aëreum apparaissant sur la surface dorsale de l'os carré; et une dépression maxillaire indivise et allongée. Nous discutons de la variation ontogénique crâniale dans S. junggarensis. Sunosuchus est probablement un crocodyliforme goniopholidide. Il diffère des autres genres de Goniopholididés par un museau étroit et allongé, une table crânienne réduite, un frontal partiellement renflé par un bourrelet, une paire de fenêtres palatales antérieures en position antérieure, une apophyse rétroarticulaire étendue dans les régions latéroventral–médiodorsal, de petits creux évasés sur le frontal et une symphyse mandibulaire allongée dont une petite portion est occupée par le splénial. Sunosuchus, Eutretauranosuchus et quelques espèces de Goniopholis peuvent former un groupe monophylétique à l'intérieur des Mesoeucrocodylia. [Traduit par la rédaction]