Abstract

Isolated amphibian bones are preserved in freshwater sediments of the Namurian A Pomquet Formation near Grand Étang, Nova Scotia. This assemblage resembles other late Mississippian lakebed or estuarine faunas in that most of the remains can be confidently attributed to one or more taxa of embolomere (order Anthracosauria) or to the order Colosteoidea, although they are indeterminate at the level of genus and species. However, a number of tetrapod elements of uncertain affinities suggests a much more diverse fauna.

Des ossements d'amphibiens isolés sont préservés dans les sédiments d'eau douce de la Formation de Pomquet, d'âge namurien A, près de Grand Étang, en Nouvelle-Écosse. Cet assemblage ressemble à d'autres faunes trouvées dans les couches sédimentaires d'estuaire ou de lac du Mississippien tardif, car la majorité des vestiges fossiles peuvent être attribués avec fiabilité à un taxon ou plus d'embolomères (ordre des Anthracosaures) ou à l'ordre des Colosteoidea, quoique indéterminés au niveau du genre et l'espèce. Cependant, certains éléments de tétrapodes d'affinités ambiguës suggèrent une faune beaucoup plus diversifiée. [Traduit par la rédaction]