Abstract

Fold axes and lineations across the southern margin of the Kisseynew gneiss belt were progressively reoriented from northwesterly to northeasterly during an Early Proterozoic, southwest-directed, compressive deformation cycle. Partitioning of deformation resulted in a concentration of non-coaxial strain along the boundary between the Kisseynew gneiss belt and Flin Flon–Snow Lake belt. The structural evolution was complicated by streamlining of the movement vector around the comparatively rigid Flin Flon–Snow Lake belt. The relationship of metamorphic assemblages to kinematic fabrics indicates that deformation was coeval with a prograde–retrograde metamorphic cycle. Progressive deformation occurred during a period of 30 Ma, which is consistent with Phanerozoic orogenic time scales.

Les axes des plis et les linéations qui apparaissent à travers la marge méridionale de la zone de gneiss de Kisseynew ont été réorientés progressivement, du nord-ouest vers le nord-est, durant un cycle de déformation régit par un régime compressif de direction sud-ouest, au Protérozoïque précoce. Le résultat de la répartition des contraintes fut une concentration de déformation non coaxiale, le long de la frontière entre la zone de gneiss de Kisseynew et la zone de Flin Flon–Snow Lake. L'écoulement laminaire du vecteur de mouvement, autour de la ceinture de Flin Flon–Snow Lake relativement plus rigide, a complexifié l'évolution structurale. La relation entre les assemblages métamorphiques et la fabrique cinématique révèle que la déformation et le cycle métamorphique prograde–rétrograde correspondant à des événements contemporains. Le processus de déformation progressive fut actif durant une période de 30 Ma, durée compatible avec les échelles de temps des épisodes orogéniques du Phanérozoïque. [Traduit par la rédaction]