Herein, we present new high-resolution seismic images of the Sudbury Impact Structure, acquired across the Sudbury Igneous Complex and its environs, which provide evidence for the relative timing of the deformation events that reshaped the initial Sudbury Structure. The seismic images show that the lower unit of the Sudbury basinal fill sediments, the Onwatin argillite, is penetrated by a set of blind, imbricated thrusts, whereas the overlying Chelmsford turbidites are unaffected by faulting. We interpret this observation to mean that the deposition of the Chelmsford sediments postdates the latest major deformation of the Sudbury Structure, suggesting that the uniform paleocurrent trends observed in the Chelmsford turbidites are not related to the initial shape of the Sudbury Structure.

Nous présentons ici de nouvelles images sismiques de haute résolution de la structure d'impact de Sudbury, prélevées en travers du Complexe igné de Sudbury et ses environs; ces images fournissent des enseignements sur la période relative des évènements de déformation qui ont modifié la structure initiale de Sudbury. Les images sismiques révèlent que l'unité inférieure composée des sédiments de remplissage du bassin de Sudbury, l'argilite d'Onwatin, est pénétrée par un ensemble masqué de failles imbriquées, tandis que les turbidites de Chelmsford sus-jacentes ne sont pas affectées par les failles. Nous croyons que cette observation signifie que le dépôt des sédiments de Chelmsford postdate la dernière déformation majeure de la structure de Sudbury, ce qui suggère que les directions uniformes des paléocourants observées dans les turbidites de Chelmsford ne sont pas liées à la morphologie initiale de la structure de Sudbury. [Traduit par la rédaction]