Remains of bipedal saurischians from lacustrine strata of Albian age in the Alxa ("Alashan") Desert of Inner Mongolia represent a new taxon and the most complete remains of an Early Cretaceous theropod so far discovered in Asia. A skeletal reconstruction generally resembles that of a moderately large prosauropod with long arms and a short tail. However, in its detailed morphology the reptile appears to be close to the ancestry of the Therizinosauridae Maleev, 1954 (for which Segno-sauridae Perle, 1979 is probably a junior synonym). These theropods are best referred to the Tetanurae of Gauthier, 1986. However, a provisional analysis of the distribution of therizinosauroid characters within tetanurans suggests the existence of two subordinate groups: the Carnosauria (Allosaurus, dromaeosaurids, and tyrannosaurids) and the Oviraptorosauria (including therizinosauroids, ornithomimids, troodontids, and oviraptorids).

Les fragments de saurischiens bipèdes trouvés dans les strates lacustres, d'âge albien, dans le désert d'Alxa (« Alashan ») de la Mongolie Intérieure, représentent un nouveau taxon, et constituent la documentation fossile la plus complète obtenue jusqu'à présent sur un théropode crétacé découvert en Asie. Une reconstruction du squelette ressemble en général à celle d'un prosauropode modérément gros, muni de longs membres et d'une queue courte. Cependant, un examen détaillé de la morphologie révèle que ce reptile est un proche parent de l'ancêtre du Therizinosauridae Maleev, 1954 (dont Segnosauridae Perle, 1979 représente probablement un synonyme junior). Ces théropodes sont apparentés de plus près aux Tetanurae de Gauthier, 1986. Toutefois, une analyse provisoire de la distribution des caractères des thérizinosauroïdes parmi les tétanuriens suggère l'existence de deux groupes subordonnés : les Carnosauriens (Allosaurus, dromaeosaurides et tyrannosaurides) et les Oviraptorosauriens (incluant thérizinosauroïdes, ornithomimides, troodontides et oviraptorides). [Traduit par la rédaction]