Abstract

The late Archean Blake River Group volcanic sequence forms the uppermost part of the southern Abitibi greenstone belt in Quebec. The group is mainly composed of mid-ocean-ridge basalt (MORB)-like tholeiites that show a progressive change of several incompatible trace element ratios (e.g., Nb/Th, Nb/Ta, La/Yb, and Zr/Y) during differentiation. The compositional variations are inferred to be the result of fractional crystallization coupled with mixing–contamination of tholeiites by calc-alkaline magma which produced the mafic–intermediate lavas intercalated with the tholeiites in the uppermost part of the sequence. The MORB-like tholeiites were probably emplaced in a back-arc setting.

La séquence volcanique du Groupe de Blake River, d'âge archéen tardif, représente la partie sommitale de la zone de roches vertes de l'Abitibi méridionale, au Québec. Le groupe est formé principalement de tholéiites de type basalte des dorsales médio-océaniques; elles sont caractérisées par une variation progressive des rapports de plusieurs éléments en traces incompatibles (ex., Nb/Th, Nb/Ta, La/Yb et Zr/Y) produite durant la différenciation. Les changements de composition reflétent probablement un effet couplé de la cristallisation fractionnée et du mélange – contamination de tholéiites, par un magma calco-alcalin qui a engendré les laves de composition mafique–intermédiaire, intercalées avec les tholéiites dans la partie sommitale de la séquence, Les tholéiites de type basalte des dorsales médio-océaniques furent probablement mises en place dans un contexte d'arrière-arc. [Traduit par la rédaction]