The late Precambrian Coldbrook Group comprises basal basaltic flows and pyroclastic rocks, fragmental andesitic to rhyolitic rocks, and minor capping sedimentary strata, all deformed and metamorphosed to prehnite–pumpellyite grade. Sr-isotope data indicate metasomatism, and probably deformation and metamorphism, took place long after deposition, possibly during major Carboniferous deformation of the Bay of Fundy region. Geochemical data suggest that the Coldbrook Group formed in a subduction-related ensialic volcanic-arc environment, although some specimens appear transitional to within-plate tholeiites. Magma evolution was dominated by fractionation of ilmenite, pyroxene, and plagioclase. Trace-element ratios suggest crustal contamination of virtually all Coldbrook Group rocks, with the amount of crustal component larger in the more salic portion. Comparison of data for the Coldbrook Group with data of other late Precambrian volcanic sequences in Atlantic Canada suggests that similar arc-related sequences underlie slightly younger, continental bimodal sequences in many Avalonian terranes.

Le Groupe de Coldbrook, d'âge précambrien tardif, est formé à la base de coulées basaltiques et de roches pyroclastiques, suivies de roches clastiques de composition andésitique à rhyolitique, et il est coiffé par une faible quantité de roches sédimentaires, toutes ces roches ayant été déformées et métamorphisées dans le faciès préhnite–pumpellyite. Les analyses isotopiques de Sr révèlent que le métasomatisme, et probablement les événements de déformation et de métamorphisme, se sont manifestés longtemps après le dépôt de ces roches, possiblement au Carbonifère durant une période majeure de plissement de la région de la baie de Fundy. Les données géochimiques suggèrent que le Groupe de Coldbrook fut formé dans un milieu d'arc volcanique ensialique relié à une zone de subduction, quoique certains spécimens présentent des caractères de tholéiites de transition à intra-plaque. L'évolution magmatique était dominée par le fractionnement de l'ilménite, du pyroxène et du plagioclase. Les rapports d'éléments traces suggèrent une contamination crustale, virtuellement, de toutes les roches du Groupe de Coldbrook, avec une proportion de composante crustale accrue dans la partie aluminosilicatée. Une comparaison des données du Groupe de Coldbrook avec celles de d'autres séquences volcaniques d'âge précambrien tardif dans la région Atlantique du Canada suggère que des séquences de type arc volcanique analogues gisent sous des séquences plus jeunes, continentales et bimodales, dans plusieurs terrains avaloniens. [Traduit par la revue]