The mid-Paleozoic deformation of lower Paleozoic subgreenschist-facies sediments of the Hazen fold belt in northern Ellesmere Island is represented predominantly by chevron-style folding. Folded multilayers display cleavage fans suggesting synchronous fold and cleavage formation. Bedding-parallel slip indicates a flexural slip mechanism of folding. The geometry of several large-scale anticlinoria has been interpreted as being due to formation of these structures over detachments and thrust ramps.The constant fold geometry, the parallel orientation of faults and large- and small-scale folds, and the axial-plane foliation are related to a single phase of folding with a migrating deformation front in the Hazen fold belt during the mid-Paleozoic orogeny. The minimum amount of shortening in the Hazen and Central Ellesmere fold belts has been estimated from surface geology to increase from 40–50% of the original bed length in the external southeastern part to 50–60% in the more internal northwestern part of the belts.The convergent, thin-skinned nature of the Hazen and Central Ellesmere fold belts indicates that the postulated transpressive plate motions during the accretion of Pearya did not affect the study area.

La déformation au Paléozoïque moyen du faciès sédimentaire des sous-schistes verts de la ceinture plissée d'Hazen dans le nord de l'Île Ellesmere, d'âge paléozoïque inférieur, est représentée principalement par des plis de type chevron. Les multicouches plissées exhibent des éventails de clivage et suggèrent une formation synchrone des plis et du clivage. Le rejet parallèle au litage indique un mécanisme de plissement de type cisaillement flexural. La géométrie de plusieurs anticlinoriums de grande échelle est considérée comme étant due au développement de ces structures sur des décollements et des rampes de chevauchement.La géométrie uniforme des plis, l'orientation parallèle des failles, les plis à grandes et petites échelles et le plan axial de foliation sont reliés à une phase unique de plissement dont le front de déformation migrait dans la ceinture de plissements d'Hazen durant l'orogénèse du Paléozoïque moyen. La quantité minimale de raccourcissement dans les ceintures de plissements d'Hazen et d'Ellesmere central, estimée à partir de la géologie de surface, a augmenté de 40–50% de la longueur initiale de la couche dans la partie sud-est externe à 50–60% dans la partie la plus intérieure du nord-ouest des ceintures.L'état aminci des ceintures convergentes de plissements d'Hazen et d'Ellesmere central indique que les mouvements présumés de transpression des plaques durant l'accrétion de Pearya n'ont aucunement dérangé la région étudiée. [Traduit par la revue]