Eight new accelerator mass spectrometry (AMS) radiocarbon dates from proglacial sediments in Emerald Basin indicate that the previously proposed chronology, based on dates of total organic matter, is much too old. The new chronology indicates that grounded ice occupied Emerald Basin in the Late Wisconsinan.

Huit nouvelles dates radiocarbone de sédiments proglaciaires du bassin Emerald, obtenues en spectrométrie de masse à accélérateur, révèlent que les âges fournis antérieurement, à partir de mesures de datation obtenues avec la matière organique totale, sont beaucoup trop vieux. Les nouveaux âges indiquent que le glacier était ancré dans le bassin Emerald au Wisconsinien tardif. [Traduit par la revue]