The first fossil mammal from the Hudson Bay Lowland of Manitoba, a molar from the woolly or Siberian mammoth, Mammuthus primigenius, is described from near Bird. A lophar index of 9.0 and an enamel thickness of 1.5–2.3 mm allow the tooth to be assigned to an early form of the species. Although in situ provenance of the molar is unknown, it is likely that the molar derives from Early Wisconsinan or Sangamon sediments that outcrop in the area. A boreal steppe or steppe–tundra environment is indicated by the presence of woolly mammoth, supporting a depositional environment north of the then tree line previously established for the Nelson River sediments.

La première description de Mammifère fossile dans les basses-terres de la baie d'Hudson du Manitoba correspond à une molaire d'un Mammouth laineux ou sibérien, Mammuthus primigenius, provenant des environs de Bird. Un indice lophar de 9,0 et une épaisseur d'émail de 1,5–2,3 mm permettent d'assigner cette dent à une forme précoce de l'espèce. Bien que la provenance in situ de la molaire soit inconnue, il est fort probable qu'elle fut trouvée dans les sédiments du Wisconsinien hâtif ou du Sangamon qui affleurent dans cette région. La présence d'un Mammouth laineux indique un milieu de steppe boréale ou de steppe–toundre, corroborant ainsi les conditions de sédimentation au nord de la ligne limite des arbres de ce temps déjà reconnues pour les sédiments de la rivière Nelson. [Traduit par la revue]