A variety of large bedforms, at two scales (sand waves, dunes), occur within the throat section of-small microtidal-inlet channels. The larger forms, which have an average length of 32 m and height of 1.0 m, remain ebb oriented throughout the tidal month but are only actively modified at large tides. The smaller forms, which may be superimposed on the larger, are partially reworked each tidal cycle but are also predominantly ebb oriented. Tidal-current measurements confirm the dominance of ebb-tidal flow in the inlet throats and indicate that despite the small tidal range (maximum 1.1 m), ebb currents may exceed 1.0 m s−1 with associated shear velocities of 0.14 m s−1.

Différents types de macroformes de litage, à deux échelles de grandeur (mégarides de sable, dunes), apparaisent dans les gorges des petits chenaux de goulets balayés par des micromarées. Les plus grandes formes, qui ont en moyenne une longueur de 32 m et une hauteur de 1.0 m, restent orientées conformément au reflux durant tout le mois lunaire, cependant elles sont modifiées par les grandes marées. Les plus petites formes, parfois superposées sur les grandes formes, sont partiellement remaniées par chaque cycle de marée, et elles aussi gardent une orientation généralement conforme au reflux. Les mesures des courants de marée confirment l'influence dominante du courant de marée descendante dans les gorges des goulets, et elles indiquent, en dépit de la faible variation de la hauteur des marées (maximum 1,1 m), que les courants de reflux peuvent excéder 1,0 m s−1 avec des gradients de vitesse de 0,14 m s−1. [Traduit par la revue]