Quesnel Terrane, at Quesnel Lake, consists of two regional Triassic–Jurassic age-equivalent units, the Takla–Nicola and Slocan – King Salmon assemblages, as determined from conodonts and macrofossils. The upper mainly volcanic unit (Takla–Nicola) overlies the mainly pelitic unit (Slocan – King Salmon) and was probably emplaced by thrusting. The lower unit consists of dark grey pelite, siltite, limestone, and lesser amounts of fragmental basalt and greywacke. The upper unit consists of fragmental basalt, diorite, greywacke, and lesser amounts of dark grey siltite and pelite and limestone. The unit age and stacking order suggest that during the Jurassic, the volcanic-rich thrust sheet was transported northeastward over an eastern, more pelitic facies of the terrane. The northwesterly trending thrust trace is approximately 300 km long. The Triassic and Lower Jurassic subduction-generated volcanic unit may have been deposited on sediments and volcanics equivalent to the upper Paleozoic Harper Ranch Group; the eastern Triassic and Lower Jurassic pelite unit may have been deposited on the pillow basalt and ribbon chert of the upper Paleozoic Slide Mountain Group. The upper Paleozoic Harper Ranch and Slide Mountain group rocks may have rested on attenuated North American crust.

Au lac Quesnel, les conodontes et les macrofossiles ont permis de reconnaître que le terrane de Quesnel est formé de deux unités régionales équivalentes en âge au Triasique–Jurassique, nommément les assemblages Takla–Nicola et Slocan – King Salmon. L'unité supérieure, principalement volcanique (Takla–Nicola), recouvre une unité composée en majeure partie de pélite (Slocan – King Salmon), et sa mise en place est probablement due à une faille de chevauchement. L'unité inférieure est formée de pélite gris foncé, siltite et calcaire accompagnés de fragments de basalte et de grauwacke. L'unité supérieure inclut des fragments de basalte, diorite, grauwacke et de moindres quantités de siltite et pélite gris foncé et de calcaire. L'âge des unités et l'ordre d'empilement révèlent que durant le Jurassique, la nappe de charriage composée principalement de roches volcaniques fut possiblement transportée vers le nord-est par-dessus un faciès plus pélitique situé à l'est dans le terrane. La direction nord-ouest de la trace de la faille de chevauchement se prolonge approximativement sur 300 km. L'unité volcanique triasique–jurassique engendrée par la subduction a pu se répandre par-dessus les sédiments et les volcanites équivalents au Groupe d'Harper Ranch du Paléozoïque supérieur; à l'est les sédiments de l'unité de pélite du Triasique et Jurassique inférieur ont pu être accumulés sur le basalte en coussin et le chert rubanné du Groupe de Slide Mountain du Paléozoïque supérieur. Les roches des groupes d'Harper Ranch et de Slide Mountain du Paléozoïque supérieur ont pu reposer sur la croûte Nord Américaine amincie. [Traduit par la revue]