Abstract

Deep Sea Drilling Project (DSDP) hole 504B is the only hole drilled in the DSDP program that intersected both pillow and dike basaltic units and greenschist-facies alteration zones. Pillowed basaltic units constitute the upper portion of the basaltic pile. Lower in the section, a pillow–dike unit is transitional to a sheeted dike unit that constitutes the lowest unit of the hole. Hydrothermal alteration of the basaltic units consists of, from top to bottom, a low-temperature oxidized alteration zone; a low-temperature reduced alteration zone; a transition–stockwork zone; and a greenschist-facies alteration zone.Samples of the altered basaltic units were analyzed for gold content and δ18O. The initial, primary gold content of basalts of the core is believed to have been relatively uniform and between 0.5 and 1.0 ppb. Average results for the various alteration zones are 0.44 ± 0.07 for the low-temperature oxidized zone; 0.40 ± 0.08 for the low-temperature reduced zone; 0.66 ± 0.21 for the transition–stockwork zone; and 0.19 ± 0.03 for the greenschist-facies zone. The results indicate that gold has been locally mobilized in the low-temperature alteration zones, but no significant net loss or addition of gold has occurred. In the transition–stockwork zone, some local enrichment of gold has occurred, but overall the zone does not appear to have been substantially enriched in gold. In the greenschist-facies alteration zone, gold has been pervasively and uniformly depleted, resulting in the low average values for this zone and a small range of values.Gold leached during the greenschist-grade hydrothermal alteration event may contribute to the high gold contents recorded from some massive sulfide deposits associated with active sea-floor hydrothermal vents or may be incorporated into deep-sea Fe-rich cherts.

Le sondage 504B DSDP est le seul trou de forage du programme DSDP qui recoupe à la fois les unités de laves en coussinets et les dykes du complexe filonien et également la zone d'altération de faciès des schistes verts. Les unités de laves en coussinets forment la partie sommitale de l'empilement basaltique. À un niveau inférieur dans la coupe, il y a passage graduel d'une unité composite de laves en coussinets et de dykes à l'unité du complexe filonien. Cette dernière unité est située à la base du trou de forage. L'altération hydrothermale de l'unité basaltique inclut, du sommet vers la base, une zone d'oxydation à basse température, une zone de réduction à basse température, une zone de transition–stockwerk et une zone d'altération de faciés des schistes verts.Les échantillons des unités basaltiques altérées furent analysés pour leur teneur en or et pour déterminer δ18O. La teneur initiale d'or primaire dans les basaltes de la carotte est considérée comme ayant été relativement uniforme et comprise entre 0,5 et 1,0 ppb. Les résultats moyens pour les différentes zones d'altération sont 0,44 ± 0,07 pour la zone d'oxydation à basse température; 0,40 ± 0,08 pour la zone de réduction à basse température; 0,66 ± 0,21 pour la zone de transition–stockwerk; et 0,19 ± 0,03 pour la zone du faciès des schistes verts. Les résultats indiquent une mobilité de l'or, localement, dans les zones d'altération à basse température, toutefois mais sans créer une perte nette ou une augmentation importante de l'or. Dans la zone de transition–stockwerk, un enrichissement en or est apparu localement, mais l'ensemble de la zone d'altération na pas subi d'enrichissement substantiel en or. Dans la zone d'altération des schistes verts, il y a eu un appauvrissement uniforme de l'or dans tout le faciès tel que révélé les valeurs faibles des moyennes de cette zone et leur variation pincée.Le lessivage de l'or dû à l'altération hydrothermale qui développa le faciès des schistes verts est possiblement responsable des fortes teneurs en or enregistrées dans certains amas de sulfures massifs associés à des évents hydrofhermaux actifs de plancher océanique ou bien incorporés dans des cherts ferrifères de fosse océanique. [Traduit par la revue]