Waterton Lakes National Park in Alberta and Glacier National Park in Montana lie along adjacent sections of the continental divide in the Rocky Mountains. In cirques or near divides there is evidence for two ages of glacial deposits. Younger deposits are generally well preserved, poorly vegetated, and bear no tephra and no or very small lichens. Older deposits are more poorly preserved, better vegetated, bear Rhizocarpon sp. lichens at least up to 92 mm in diameter, and bear tephra. The tephra often occurs in two different coloured horizons, but both are compositionally equivalent to Mazama tephra.The older advance has a minimum age of about 6800 14C years BP and a probable maximum age of about 12 000 14C years BP. It is correlated with the pre-Mazama Crowfoot Advance of the Canadian Rockies. Deposits of the younger advance are probably not too much older than mid-19th century, because some glaciers began retreating from the deposits about then. The younger advance is correlated to the Cavell Advance of the Canadian Rockies and the Gannett Peak Advance of the American Rockies.Both advances were minor. The older advance left moraines about 1.5 km or less beyond present glacier margins and depressed ELA's an average of 40 m below modern values.

Le parc national de Waterton Lakes en Alberta et le parc national Glacier du Montana occupent des sections adjacentes à la ligne de faîte continentale des Montagnes Rocheuses. Dans les cirques glaciaires ou près des lignes de faîte on reconnait des dépôts glaciaires de deux âges différents. Les dépôts les plus jeunes sont en général bien préservés, accompagnés d'un végétation clairsemée, sans tephra et sans lichens à l'exception d'espèces de très petites tailles. Les dépôts les plus âgés sont moins bien préservés, avec une végétation plus abondante incluant des lichens Rhizocarpon sp. pouvant atteindre jusqu'à 92 mm de diamètre, et il y a présence de tephra. Le tephra apparaît dans deux horizons de différentes couleurs, toutefois les deux horizons ont une composition équivalente au tephra de Mazama.La plus ancienne progression glaciaire a pour âge minimal environ 6800 années au 14C avant le présent et possiblement un âge maximal d'environ 12 000 années au 14C avant le présent. Elle est corrélée avec la progression glaciaire de Crowfoot anté-Mazama des Rocheuses canadiennes. Les dépôts de la plus récente progression glaciaire ne sont probablement pas beaucoup plus anciens que le milieu du 19ième siècle car la régression de certains glaciers sur ces dépôts a débuté autour de cette époque. La plus récente progression glaciaire est corrélée avec celle de Cavell des Rocheuses canadiennes et avec celle de Gannett Peak des Rocheuses des Etats-Unis.Ces deux progressions glaciaires furent de faible envergure. La progression la plus ancienne a laissé des moraines en des lieux pas plus éloignés que 1,5 km derrière des marges actuelles des glaciers, et elle a abaissé l'altitude de la région de 40 m en moyenne en-dessous des valeurs actuelles. [Traduit par le journal]