The Athabasca Group overlies 1.8 Ga or older basement of the Churchill Province and predates uranium mineralization at 1.3 Ga. Cross-cutting diabase dikes have been dated by Rb–Sr mineral isochrons at 1.31 ± 0.07 Ga at Diabase Peninsula, Cree Lake, and 1.16 ± 0.04 Ga at Lazy Edward Bay, Cree Lake. Initial 87Sr/86Sr ratios for these dikes are 0.7040 ± 0.0005 and 0.7036 ± 0.002, respectively. Clastic sedimentary rocks of the Athabasca Group normally show limited variation in Rb/Sr and variable initial 87Sr/86Sr. Sedimentary rocks in two areas near the northern margin of the Athabasca Basin scatter about isochrons of 2.6 Ga, reflecting Archean provenance of detrital material and lack of Sr isotopic homogenization since deposition. Sediment of the tuffaceous Wolverine Point Formation, near Rumpel Lake, is much more variable in Rb/Sr and enriched in Rb relative to Sr and defines a 1.43 ± 0.03 Ga isochron with a 0.7057 ± 0.0005 initial ratio. This is possibly the age of deposition of the Athabasca Group.

Le groupe d'Athabasca recouvre un socle âge de 1,8 Ga, ou plus ancien, de la province de Churchill et révèle que la minéralisation en uranium tut mise en place antérieurement à 1,3 Ga. Les dykes de diabase coupant le groupe ont été datés à l'aide des isochrones R–Sr de minéraux à 1,31 ± 0.07 Ga à la péninsule Diabase, lac Cree, et à 1,16 ± 0,04 Ga à la baie Lazy Edward, lac Cree. Les rapports initiaux 87Sr/86Sr pour ces dykes sont 0,7040 ± 0,0005 et 0,7036 ± 0,0002, respectivement. Les roches sédimentaires élastiques du groupe d'Athabasca présentent normalement peu de variation du Rb/Sr et un 87Sr/86Sr initial variable. Les roches sédimentaires dans deux régions près de la limite nord du bassin d'Athabasca fournissent des isochrones gravitant autour de 2,6 Ga, témoignant de la provenance archéenne des matériaux détritiques et de l'hétérogénéité isotopique du Sr depuis l'accumulation des sédiments. Le matériel sédimentaire composant la formation tufacée de Wolverine Point, près du lac Rumpel, fournit un Rb/Sr beaucoup plus variable et est enrichie en Rb relativement au Sr et définit un isochrone à 1.43 ± 0.03 Ga avec un rapport initial de 0,7057 ± 0,0005. Ce qui correspond possiblement à l'âge de sédimentation du groupe d'Athabasca. [Traduit par le journal]