Abstract

Redescription of the small pachypleurosaurid nothosaur Dactylosaurus schroederi Nopsca, 1928, from the Muschelkalk of Upper Silesia (Gorny Slask), Poland, indicates that it closely resembles Neusticosaurus but differs from the latter in a number of features. The forelimb, especially the antebrachium, is very gracile. Dactylosaurus achieves a high degree of ossification at a much smaller body size than other Pachypleurosauridae. The pattern of interzygapophyseal articulation in the trunk region suggests that lateral flexion was largely suppressed. The Pachypleurosauridae represent a distinct radiation of Triassic sauropterygians and combine certain resemblances to plesiosaurs with a number of plesiomorphous features.

Une redescription du petit pachypleurosauridé nothosaure Dactylosaurus schroederi Nopsca, 1928, de Muschelkalk du Silésie supérieur (Gorny Slask), Pologne, révèle qu'il ressemble de très près à Neusticosaurus mais diffère de ce dernier par un nombre de particularités. Le membre antérieur, particulièrement l'antebrachium, est très gracile. Le Dactylosaurus possède un degré élevé d'ossification à une taille de corps beaucoup plus petite que celle des autres Pachypleurosauridés. Le mode de l'articulation interzygapophysale dans la région du tronc suggère que la flexion latérale était en majeure partie supprimée. Les Pachypleurosaudridés représentent une branche distincte des sauroptérygiens du Trias et combinent certaines ressemblances des plésiosaures avec un nombre de particularités plésiomorphiques. [Traduit par le journal]