Lake Donjek was a large reservoir formed when Donjek Glacier dammed Donjek River. Although the basin is empty at present, a minor advance of Donjek Glacier could again dam the river and impound approximately 234 × 106 m3 of water. Ice-dammed lakes are commonly unstable, giving rise to destructive floods called "jökulhlaups," or glacier outburst floods. Our aim in this paper is to estimate the likely magnitude of outburst floods from Lake Donjek so that the danger to downstream installations can be assessed.In attempting to estimate the maximum discharge from Lake Donjek, we use both the empirical formula of Clague and Mathews and a computer simulation model based on theoretical contributions by Nye. The September 1967 outburst flood from Summit Lake, B.C. is taken as a reference event against which predictions of the simulation model are compared. Our estimates for peak discharge from Lake Donjek lie in the range 677–5968 m3 s−1 with values in the range 3968–5968 m3 s−1 being considered most probable.

Le lac Donjek fut un grand réservoir formé par un barrage sur la rivière Donjek par le glacier Donjek. Bien que le bassin soit actuellement vide, une avancée mineure du glacier Donjek pourrait recréer le barrage sur la rivière et retenir approximativement 234 × 106 m3 d'eau. Les lacs formés par un barrage de glace sont généralement instables, donnant naissance à des crues destructives appelées "jökulhlaups" ou à des crues de débâcle glaciaires. L'objectif du présent exposé est d'estimer vraisemblablement l'ampleur des crues de débâcle du lac Donjek et ainsi évaluer le danger pour les installations en aval.Dans cette tentative pour estimer l'intensité maximum de la décharge du lac Donjek nous conjugons la formule empirique de Clague et Mathews avec un modèle de simulation par ordinateur basé sur les travaux théoriques réalisés par Nye. La crue de débâcle de septembre 1967 du lac Summit, en Colombie-Britannique, est choisie comme l'évènement de référence qui sert à confronter les prédictions dérivant du modèle de simulation. Nos estimés sur le débit de pointe du lac Donjek se situent dans la fourchette de 677 à 5896 m3 s−1 avec les valeurs entre 3698 et 5968 m3 s−1 considérées comme les plus probables. [Traduit par le journal]