Whole-rock Rb/Sr isochrons are presented for seven late-tectonic granitoid plutons intruded into supracrustal rocks of the Wabigoon volcanic–plutonic belt. Age estimates range from 2461 ± 78 Ma (Ottertail Lake stock) to 2645 ± 158 Ma (Bears Passage stock). A mean age estimate by weighted pooling of the isochrons gives 2555 ± 41 Ma, while pooling 39 samples into one regression gives 2568 ± 35 Ma. These ages concur with estimates for the duration of the Kenoran orogeny.Error limits on our isochrons incorporate the duration of polydiapirism, aplitic dyking, and deuteric metasomatism. Available ages indicate that syntectonic and late-tectonic granitoid plutonism spanned a geologically short time interval (centered at 2565 ± 62 Ma) that cannot be differentiated by the Rb/Sr technique. Consistently low initial Sr ratios of 0.7008 ± 0.0006 indicate a mantle or low Rb/Sr source.

On présente les isochrones Rb/Sr de roche totale pour sept plutons granitoïdes de fin de tectonisme injectés dans les roches superficielles de la zone volcanique–plutonique de Wabigoon. Les estimations d'âge vont de 2461 ± 78 Ma (stock du lac Ottertail) jusqu'à 2645 ± 158 Ma (stock de Bears Passage). Une estimation moyenne de l'âge par regroupement pondéré des isochrones donne 2555 ± 41 Ma alors que le regroupement par régression de 39 échantillons donne 2568 ± 35 Ma. Ces âges s'accordent avec les estimations pour la durée de l'orogénèse kénoréenne.Les limites d'erreur sur nos isochrones incorporent la durée du polydiapirisme, de la venue des dykes aplitiques et du métasomatisme deutérique. Les âges disponibles indiquent que le plutonisme granitoïde syntectonique et tardi-tectonique s'est produit sur un court intervalle de temps géologique dont le centre se situerait à 2565 ± 62 Ma et qu'on ne peut différencier avec la méthode Rb/Sr. Les rapports initiaux de 0,7008 ± 0,0006 de Sr sont faibles sans exception et ils indiquent une source dans le manteau ou une source où le rapport Rb/Sr était faible. [Traduit par le Journal]