Abstract

Mean semicircular canal radius of curvature as a function of body mass was estimated for 18 fossil fish and 2 fossil labyrinthodont amphibians. The statistically significant regression for fossil fish is closely comparable to that of Recent teleosts, but both differ substantially from that of Recent mammals. Fossil labyrinthodont amphibian data points fall fairly close to those of Recent mammals, suggesting that all tetrapods are characterized by smaller semicircular canal dimensions than those of fish. No simple explanation of this dichotomy can be offered because several other important parameters which may affect semicircular canal sensitivity are presently poorly known, or cannot be measured in fossils.

On a évalué le rayon de courbure moyen du canal semicirculaire en fonction de la masse du corps pour 18 poissons fossiles et 2 amphibiens labyrinthodontes fossiles. La régression statistiquement significative pour les poissons fossiles se compare de près à celle des téléostéens récents mais les deux diffèrent substantiellement de celle des mammifères récents. Les données ponctuelles pour les amphibiens labyrinthodontes fossiles tombent très près de celles des mammifères récents, ce qui suggère que tous les tétrapodes sont caractérisés par des dimensions du canal semicirculaire plus faibles que celles des poissons. On n'a pas d'explication simple pour cette dichotomie parce que plusieurs autres paramètres importants qui peuvent affecter la sensibilité du canal semicirculaire sont actuellement mal connus ou ne peuvent pas se mesurer sur des fossiles. [Traduit par le journal]