Abstract

Well-preserved, enigmatic and striking, partially interlocking slender star-like structures from the Mississippian of the southern Canadian Rockies are incertae sedis, but may possibly be bryozoan holdfasts. They represent a new genus, Macgowanella, and belong to species previously referred to Evactinopora? tenuiradiata Warren and E.? stellata Warren.

Les fines structures étoilées, énigmatiques et frappantes, bien préservées, partiellement imbriquées provenant du Mississippien du sud des Rocheuses canadiennes sont incertae sedis mais pourraient être des attaches de bryozoaires. Elles représentent un nouveau genre, Macgowanella, et appartiennent à l'espèce auparavant désignée par les termes Evactinopora? tenuiradiata Warren et E.? stellata Warren. [Traduit par le journal]