Abstract

Copper minerals are known from at least five stratigraphic levels above and below an angular unconformity recognized within rocks of the Rapitan Group on and near the Nite copper prospect, Mackenzie Mountains. The main showing on the prospect is structurally controlled and occurs in siliceous dolostone near the top of the folded and faulted Coppercap Formation, directly beneath an unconformity separating two local members of the Sayunei Formation (Rapitan Group). The copper was emplaced in tectonically fractured dolostone, precipitated from solutions that may have descended from copper-bearing conglomerates in the Rapitan Group above the unconformity, or ascended from weakly mineralized carbonates below. Mechanical reworking of older strata-bound copper deposits is indicated by significant copper content in clasts eroded from older rocks of the northeastern Mackenzie Mountains. The ultimate source of copper can probably be sought in basaltic dikes and flows emplaced prior to deposition of Redstone River and Coppercap formations during an early phase of crustal extension in the northern part of the Cordilleran miogeosyncline.

On a reconnu des minéraux du cuivre dans au moins cinq niveaux stratigraphiques au-dessus et au-dessous d'une discordance angulaire observée dans les roches du groupe de Rapitan sur le prospect de cuivre de Nite et dans ses environs dans les monts Mackenzie. L'indice principal de minéralisation du prospect est contrôlé par la structure et se rencontre dans de la dolostone siliceuse près du sommet de la formation faillée et plissée de Coppercap, directement en dessous d'une discordance séparant deux membres locaux de la formation de Sayunei (groupe de Rapitan). Le cuivre a été mis en place dans une dolostone tectoniquement fracturée, précipité à partir de solutions qui ont pu descendre des conglomérats riches en cuivre du groupe de Rapitan au-dessus de la discordance ou encore provenir des carbonates faiblement minéralisés en dessous. Le remaniement mécanique d'anciens dépôts de cuivre stratiformes est indiqué par la teneur significative en cuivre dans les galets érodés de roches plus anciennes dans le nord-est des monts Mackenzie. La source ultime du cuivre pourrait probablement se trouver dans les dykes et coulées basaltiques mis en place avant le dépôt des formations de Redstone River et de Coppercap durant une phase initiale d'extension de la croûte dans la partie nord du miogéosynclinal des Cordillères. [Traduit par le journal]