Evidence from detailed structural and petrographic studies in western Massachusetts shows that the Cambro-Ordovician Rowe Schist and the Middle Ordovician Moretown Formation have different depositional, structural, and metamorphic histories and are separated by a pre-Taconic angular unconformity. The Rowe Schist (pelitic and semi-pelitic schists and minor lenticular amphibolites) underwent multiple periods of deformation and amphibolite facies grade of metamorphism before the deposition of the Moretown Formation. The latter is composed of the Chester Amphibolite, chlorite–muscovite schist, and staurolite–garnet–biotite schists. The predominant structures and metamorphism in the Moretown Formation are those of the Acadian Orogeny. Both the Rowe Schist and the Moretown Formation are transected by a foliated pegmatitic granite (Middlefield – Blair Pond Pluton). A dyke of the granite cuts the composite tectonic fabric in the Rowe Schist (which it post-dates), but it is generally deformed by the earliest and regional schistosities found in the Moretown Formation (which it pre-dates). The base of the Moretown Formation is defined by the Chester Amphibolite. It represents a recrystallized basic volcanic rock associated with an island arc system.

Les données d'études structurales et pétrographiques détaillées dans l'ouest du Massachusetts montrent que le schiste de Rowe du Cambro-Ordovicien et que la formation de Moretown de l'Ordovicien moyen ont des histoires différentes de sédimentation, de structure et de métamorphisme et sont séparées par une discordance angulaire pré-taconique. Le schiste de Rowe (schistes pélitiques ou semi-pélitiques avec une proportion mineur d'amphibolite lenticulaire) a subi plusieurs épisodes de déformation et un métamorphisme du grade de l'amphibolite avant le dépôt de la formation de Moretown. Cette dernière se compose de l'amphibolite de Chester, d'un schiste à chlorite et muscovite et de schistes à staurotide, grenat et biotite. Les structures et le métamorphisme qui prédominent dans la formation de Moretown sont ceux de l'orogénèse acadienne. Le schiste de Rowe et la formation de Moretown sont recoupés par un granite pegmatitique foliacé (le pluton de Middlefield – Blair Pond). Un dyke de granite coupe la structure tectonique composite du schiste de Rowe mais il est généralement déformé par les schistosités régionales les plus précoces qu'on retrouve dans la formation de Moretown. Le dyke est donc plus récent que le schiste de Rowe et plus ancien que la formation de Moretown. On définit la base de la formation de Moretown par la présence de l'amphibolite de Chester. Elle représente une roche volcanique basique recristallisée associée à un système d'arc insulaire. [Traduit par le journal]