The palynology and radiocarbon chronology of an interstadial peat exposure and a bog located in the lower Bogachiel River drainage area provide further basis for the reconstruction of Quaternary vegetation and environments of the western Olympic Peninsula. The interstadial peat with a finite age of 59 600 ± 700 a BP at the top is overlain by till, and the bog situated distally in relation to an end moraine was formed before 30 000 ± 800 a BP following emplacement of the moraine. Pollen spectra of the interstadial peat are of subalpine forest species succeeded by tundra – park tundra types. The pollen record of the bog shows rising proportions of arboreal species in the lower part consisting of mountain hemlock and pine at the beginning and later of western hemlock. Subsequently, there follows in sequence a return of mountain hemlock and pine, culminating around 20 000 a BP, domination by tundra – park tundra types, and finally a rise of Sitka spruce to a maximum in association with alder. After about 10 000 a BP, alder reaches peak proportions and is followed by a succession of lowland arboreal species characterized chiefly by western hemlock. The pollen stratigraphy of these deposits correlates with a previously established biostratigraphic scheme for Quaternary deposits in western Washington. Data indicate one or more glacier advances predating 30 000 and postdating 59 600 a BP in the lower Bogachiel Valley.

La palynologie et la chronologie au radiocarbone d'un affleurement de tourbe interstadiaire et d'un marais situés dans la partie aval du bassin de la rivière Bogachiel fournit des données supplémentaires pour la reconstruction de la végétation et des milieux quaternaires de la partie ouest de la péninsule Olympic. La tourbe interstadiaire au sommet, avec un âge fini de 59 600 ± 700 ans avant le présent, est recouverte de till et le marais situé distalement par rapport à une moraine terminale s'est formé avant 30 000 ± 800 ans avant le présent après la mise en place de la moraine. Les spectres polliniques de la tourbe interstadiaire indiquent les espèces d'une forêt subalpine suivie des types toundra/parc de toundra. Le registre pollinique du marais montre une proportion croissante d'espèces arboréennes dans la partie inférieure et comprend le tsuga des montagnes et le pin au début et plus tard, le tsuga occidental. Subséquemment, suivent en séquence un retour du tsuga des montagnes et du pin qui a culminé il y a environ 20 000 ans avant le présent, un épisode où des types toundra/parc de toundra ont dominé et finalement une montée jusqu'à un maximum de l'épicéa de Sitka en association avec l'aulne. Après il y a environ 10 000 ans avant le présent, l'aulne atteint des proportions maximales et est suivi par une succession d'espèces arboréennes de basses-terres caractérisée surtout par le tsuga occidental. La stratigraphie basée sur le pollen de ces dépôts est corrélative du schéma biostratigraphique établi auparavant pour les dépôts quaternaires de l'ouest de l'état de Washington. Les données indiquent une ou plusieurs avancées glaciaires dans l'intervalle de 30 000 à 59 600 ans avant le présent dans la vallée inférieure de la Bogachiel. [Traduit par le journal]