A coring and squeezing technique has been modified and simplified to permit the collection of closely spaced samples of pore water from both the saturated and unsaturated zones on land, and bottom sediments in lakes and rivers. Samples of the pore water are obtained by placing short sections of sediment from freshly collected cores in a mechanical squeezer and applying pressure to extrude the contained fluid into a syringe. If coarse incompressible sediments are encountered, the pore water is removed by an immiscible-fluid displacement technique. The pore water samples are analyzed by standard methods for major and minor components. Also, in situ measurements of some parameters are carried out by directly inserting electrodes into the fresh sediment. These methods are being applied at a number of locations in southern Ontario to study the quality of waters in the unsaturated zone, the chemistry of natural and contaminated groundwaters, and the significance of seepage and baseflow in lakes and rivers respectively.

On a modifié et simplifié une technique d'échantillonnage et d'extraction qui permet la collection d'échantillons rapprochés d'eau interstitielle dans des zones saturées et non saturées de terrain, et des sédiments du fond des lacs ou des rivières. On obtient des échantillons de l'eau des pores en plaçant de petites sections de carottes de sédiments fraîchement prélevés dans un pressoir et en appliquant une pression pour extraire le fluide contenu dans une seringue. Si on a affaire à des sédiments grossiers imcompressibles, on récupère l'eau interstitielle à l'aide d'une technique de déplacement par fluides immiscibles. On analyse les échantillons d'eau des pores par les méthodes standard pour les composantes majeures et mineures. Aussi, on peut effectuer des mesures in situ de certains paramètres en insérant des électrodes directement dans le sédiment frais. On a utilisé ces méthodes dans un certain nombre de localités dans le sud de l'Ontario pour étudier la qualité des eaux dans la zone non saturée, la chimie d'eaux souterraines naturelles et contaminées et l'importance de l'infiltration et de l'écoulement de base dans les lacs et les rivières respectivement. [Traduit par le journal]