Five metamorphic isograds have been mapped in the calc-schists of the Riondel area, British Columbia. These isograds are based on the following model reactions:graphicThe first four of these isograds represent discontinuities in the observed mineral assemblages and are located by plotting all occurrences of the complete reactant and product assemblages. The fifth isograd occurs over a wide zone in which the anorthite component of the plagioclase in the assemblage Ep–Ac–Q–Di–Pl increases with increasing metamorphic grade, from approximately An30 in the lower grade eastern part of the area to approximately An60 in the western part.The distribution of isograds and the systematic variation in plagioclase compositions in the Ep–Ac–Q–Di–Pl assemblage is modelled using graphicdiagrams that have been calculated at 5000 bars pressure under the simplifying constraint thatgraphic. These diagrams provide a basis for estimating the physical conditions of regional metamorphism in the Riondel area. Maximum temperatures exceeded 600 °C in the highest grade part of the area and the composition of the hypothetical binary fluid phase varied from approximately graphicin the lower grade to 0.5 or 0.6 in the higher grade areas.

Cinq isogrades métamorphiques ont été cartographiées dans les calcschistes de la région de Riondel, en Colombie-Britannique. Ces isogrades sont basées sur les réactions hypothétiques suivantes :graphicLes quatre premières de ces isogrades représentent des discontinuités dans les assemblages de minéraux observés et sont identifiées en portant sur un graphique toutes les observations des assemblages complets réactifs-produits. La cinquième isograde se rencontre dans une zone large dans laquelle la composante de l'anorthite du plagioclase dans l'assemblage Ep–Ac–Q–Di–Pl s'accroît avec le degré de métamorphisme à partir d'environ An30 pour un degré de métamorphisme inférieur dans la partie est de la région jusqu'à une valeur de An60 dans la partie ouest.La distribution des isogrades et la variation systématique dans la composition du plagioclase dans l'assemblage Ep–Ac–Q–Di–Pl est modelée en construisant des diagrammes graphic calculés à 5000 bars de pression avec la condition que graphic. Ces diagrammes fournissent une base pour évaluer les conditions physiques de métamorphisme régional dans la région de Riondel. Les températures maximales dépassent 600 °C dans les zones à degré de métamorphisme élevé et la composition de la phase fluide binaire hypothétique a varié de. graphic environ dans la zone à faible degré de métamorphisme jusqu'à 0.50 ou 0.60 dans les régions à degrés plus élevés. [Traduit par le journal]