The magnetic fabric of the sedimentary rocks of the Precambrian Martin Formation has been investigated in an attempt to delineate paleocurrent directions. One hundred specimens were studied from twelve sampling sites. At most of the sites, a primary depositional fabric was found with a well-marked foliation lying close to the paleohorizontal. This was substantiated by a strongly positive fold-test. Six sites possessed tightly grouped maximum susceptibility axes; a further three sites showed more dispersion but still permitted useful estimation of mean directions of lineation. The directions of paleocurrent deduced are consistent with earlier geological interpretations and suggest that the Martin Formation was deposited in a basin of rugged, block-faulted terrain.

La fabrique magnétique des roches sédimentaires de la Formation Martin du Précambrien a été examinée dans le but de déterminer des directions de paléocourant. Cent échantillons furent étudiés provenant de vingt sites d'échantillonnage. A la plupart de ces sites on a trouvé une fabrique primaire de déposition avec une foliation bien marquée se rapprochant de la paléohorizontale. Ceci fut confirmé par tin "fold-test'' fortement positif. Six sites possédaient des axes de susceptibilité maximum étroitement groupés, et trois autres sites montraient plus de dispersion mais permettaient cependant une estimation utile des directions moyennes de linéation. Les directions de paléocourant déduites sont compatibles avec les interprétations géologiques antérieures et suggèrent que la Formation Martin fut déposée dans un bassin de terrain raboteux et de blocs faillés. [Traduit par le journal]