Abstract

Paleontologic investigation of the early Tertiary Eureka Sound Formation on Ellesmere Island, N.W.T., demonstrates the presence of well developed marine beds in that unit, which was previously considered almost completely terrestrial. This new interpretation is based largely upon the occurrence of remains of foraminifers and fish at four localities.

Le tertiaire inférieur de la Formation Eureka Sound dans l'île d'Ellesmere, N.O.T., été considérée comme étant entièrement terrestre; mais l'enquête paléontologique sur cette unité démontre la présence des couches marines bien développées. Cette nouvelle interprétation est fondée en grande partie sur la présence des restes des foraminifères et des poissons à quatre endroits. [Traduit par le journal]