Abstract

The development of rapid and efficient methods of chemical analysis of major and minor elements in rocks has given rise to the production of large sets of data constituting a comprehensive 'picture' of the chemical composition of a rock unit or a rock group in a given area.The complex structure of this multidimensional picture is globally analyzed by 'correspondence analysis' as an interpretative method of pattern recognition. Significative trends of variation are determined and expressed in geological terms. Density distribution of representative points in the factor space is evaluated in search of homogeneous substructures inside the global one. The resulting 'natural clustering' is compared to an a priori partitioning of the structure on the basis of petrographic criteria.The whole analysis is performed by a computer program that can accommodate some 600 samples measured on more than 20 variables. The analysis of a chemical picture of the Monteregian petrographic province is given to illustrate the method.

Le développement des techniques d'analyse géochimique a permis de constituer d'importants ensembles de données qui illustrent de façon complète le profil géochimique d'ensembles pétrographiques sur une région déterminée.L'étude de la structure complexe de ce profil multidimensionnel est un problème de reconnaissance de formes qui est résolu de façon globale en utilisant l'analyse des correspondances. On en déduit les principaux facteurs de variation qui sont interprétés en termes géologiques. L'évaluation de la densité des points représentatifs dans l'espace factoriel permet de déterminer des groupements "naturels" que l'on compare à une partition de la structure effectuée sur des bases pétrographiques.L'analyse est entièrement réalisée par un programme qui peut traiter près de 600 échantillons et plus de 20 variables. L'analyse du profil géochimique de la province Montérégienne est présentée à titre d'exemple.