Abstract

The crystal structures of centrosymmetric, zone-boundary-tilted perovskite-structured phases with space group Pbnm can be decomposed in terms of an appropriate set of symmetry-adapted basis vectors, for irreducible representations with wave vectors on the surface of the Brillouin zone of the cubic aristotype phase. Such a decomposition potentially allows a physical basis to be derived for any observed structural distortion (bond lengths, bond angles, polyhedron volumes) as a function of an applied thermodynamic variable (temperature, pressure, magnetic or electric field), or indeed chemical composition in studies of solid solutions. The methodology is illustrated using results from a parametric study of the temperature dependence of the crystal structure of KCaF3 between 100 and 400 K.

Abstract

On peut décomposer les structures cristallines de membres centrosymétriques du groupe de la pérovskite répondant au groupe spatial Pbnm et faisant preuve d’inclinaisons aux limites de secteurs en termes d’un ensemble approprié de vecteurs de base adaptés à la symétrie, afin d’obtenir des représentations irréductibles avec vecteurs d’onde sur la surface de la zone de Brillouin de la phase cubique aristotype. Une telle décomposition pourrait mener à une base physique permettant de dériver n’importe quelle distorsion structurale (longueurs des liaisons, angles des liaisons, volumes des polyèdres) en fonction d’une variable thermodynamique appliquée (température, pression, champ magnétique ou électrique), ou en fait la composition chimique où il s’agit de solutions solides. On illustre la méthodologie au moyen d’une étude paramétrique de la dépendance sur la température de la structure cristalline de KCaF3 entre 100 et 400 K.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.