Abstract

Roumaite, (Ca,Na‚□)3(Ca,REE,Na)4(Nb,Ti)[Si2O7]2(OH)F3, a new mineral species, occurs as a late-stage product in cavities of peralkaline nepheline syenites on Rouma Island, in the Los Archipelago, in Guinea; associated minerals are aegirine, albite, analcime, arfvedsonite, catapleiite, a eudialyte-group member, microcline, sodalite, sphalerite, steacyite and villiaumite. Roumaite is monoclinic, space group Cc, with cell parameters a 7.473(2), b 11.294(2), c 18.778(4) Å, β 101.60(2)°, V 1552.5(6) Å3, Z = 4. The modular structure of roumaite consists of stacks of tobermorite-like layers, “octahedral” layers and disilicate groups; it is closely related to dovyrenite.

Abstract

La roumaïte, (Ca,Na‚□)3(Ca,REE,Na)4(Nb,Ti)[Si2O7]2(OH)F3, espèce minérale nouvelle, a été découverte dans des cavités de syénites néphéliniques hyperalcalines de l’île de Rouma, complexe magmatique de l’archipel de Los, en Guinée. Lui sont associés aegyrine, albite, analcime, arfvedsonite, catapléiite, un membre du groupe de l’eudialyte, microcline, sodalite, sphalérite, steacyite et villiaumite. La roumaïte est monoclinique, groupe spatial Cc, avec paramètres réticulaires a 7.473(2), b 11.294(2), c 18.778(4) Å, β 101.60(2)°, V 1552.5(6) Å3, Z = 4. La structure modulaire de la roumaïte est faite d’empilements de couches semblables à la tobermorite, des couches d’octaèdres et des groupes disilicatés; cette espèce a des liens proches avec la dovyrénite.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.