Abstract

We describe the new mineral species zangboite, ideally TiFeSi2, found in the podiform chromitites of the Luobusha ophiolite in Tibet, People’s Republic of China. The tabular to irregular crystals range from 0.002 to 0.15 mm in diameter and form an intergrowth with native silicon and a Fe–Si phase. Zangboite is steel grey in color. The luster is metallic, it is opaque, and the streak is black. The mineral is brittle; it has a conchoidal fracture and seems devoid of cleavage. The estimated Mohs hardness is 5½, and the calculated density is 5.09 g/cm3. The ideal composition is Ti 29.95, Fe 34.92, Si 35.13 wt%. Electron-microprobe analyses show traces of Cr, Mn, Zr and Al. The structure of zangboite has been refined by single-crystal X-ray diffraction to R1 = 3.4%. The mineral is orthorhombic, space group Pbam; its unit-cell parameters are a 8.6053(10), b 9.5211(11), c 7.6436(9) Å, V 626.25(13) Å3, Z = 12. The strongest five lines in the powder pattern [d in Å(hkl)(I/I0)] are: 2.1291(232)(100), 2.0251(042) (65), 2.2318(312)(50), 1.9155(004)(57), and 3.8358(002)(50). The mineral species and name were approved by the Commission on New Minerals, Nomenclature and Classification (IMA 2007–036).

Abstract

Nous décrivons la nouvelle espèce minérale zangboïte, de formule idéale TiFeSi2, provenant de masses podiformes de chromitite dans l’ophiolite de Luobusha au Tibet, République Populaire de Chine. Les cristaux sont tabulaires à irréguliers et vont de 0.002 à 0.15 mm de diamètre et forment une intercroissance avec la silicium natif et une phase Fe–Si. La zangboïte a une couleur gris acier. Son éclat est métallique, et sa rayure, noire. Le minéral est opaque et cassant; il possède une fracture conchoïdale, et semble dépourvu de clivage. Sa dureté sur l’échelle de Mohs est 5½, et la densité calculée est 5.09 g/cm3. La composition idéale est Ti 29.95, Fe 34.92, Si 35.13% (poids). Les analyses effectuées avec une microsonde électronique montrent des traces de Cr, Mn, Zr et Al. Nous avons affiné la structure de la zangboïte par diffraction X sur monocristal, jusqu’à un résidu R1 de 3.4%. Il s’agit d’un minéral orthorhombique, groupe spatial Pbam; les paramètres réticulaires sont: a 8.6053(10), b 9.5211(11), c 7.6436(9) Å, V 626.25(13) Å3, Z = 12. Les cinq raies les plus intenses du spectre de diffraction (méthode des poudres) [d en Å(hkl) (I/I0)] sont: 2.1291(232)(100), 2.0251(042)(65), 2.2318(312)(50), 1.9155(004)(57), et 3.8358(002)(50). La nouvelle espèce et le nom ont reçu l’approbation de la Commission des Nouveaux Minéraux, de Nomenclature et de Classification (IMA 2007–036).

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.