Abstract

Panichiite, ammonium hexachlorostannate(IV), (NH4)2SnCl6, is a new mineral species found in a medium-temperature intracrater fumarole (~250°C) at La Fossa crater, Vulcano Island, Aeolian Islands, Sicily, Italy. The mineral occurs as aggregates of minute colorless octahedra up to 0.2 mm in diameter on fragments of altered pyroclastic breccia, in association with alunite, anhydrite, bismuthinite, godovikovite, demicheleite-(Br) (BiSBr), BiSCl (IMA 2008–020) and two other new species, a sodium ammonium aluminum sulfate chloride (IMA 2008–057) and an ammonium bismuth chloride that is presently under study. Panichiite is cubic, space group Fmm (no. 225), with Z = 4; the unit-cell parameter a is 10.064(1) Å, and V is equal to 1019.4(2) Å3. The X-ray powder-diffraction pattern is in excellent agreement with that of the synthetic compound; the strongest six reflections [dobs in Å(I)(hkl)] are: 5.811(100)(111), 5.032(73)(200), 2.516(69)(400), 3.035(48)(311), 1.779(42)(440), and 2.250(39)(420). Chemical analyses obtained with an electron microprobe in energy-dispersion mode gave, on average, Cl 56.57, Sn 31.62, Br 1.53, K 1.05, total 90.77, with NH4+ (by difference) 9.23, for a total of 100.00 wt.%, corresponding to the empirical formula [(NH4)1.90K0.10]∑2.00Sn0.99(Cl5.94Br0.07)∑6.01. The calculated density for the compound with the above empirical formula is 2.423 g/cm3. The index of refraction n obtained using immersion methods is 1.68(1) (λ = 589 nm). The structure, including the positions of the hydrogen atoms of the ammonium ion, was refined from single-crystal diffraction data to a final R of 0.030 for 153 independent observed reflections [I > 2σ(I)]. The six equivalent Sn–Cl distances in the octahedral SnCl62− ion are 2.429(1) Å, and the Cl...N distances are 3.559(1) Å. The mineral (IMA 2008–005) is named in honor of Prof. Ugo Panichi, a pioneer in the study of minerals from Vulcano.

Abstract

La panichiite, hexachlorostannate(IV) d’ammonium, (NH4)2SnCl6, est une nouvelle espèce minérale découverte dans une fumerolle de température intermédiaire (~250°C) dans le cratère de La Fossa, à Vulcano, îles Éoliennes, en Sicile, Italie. Elle se présente en agrégations d’octaèdres incolores atteignant 0.2 mm de diamètre, déposés sur des fragments de brèche pyroclastique altérés, en association avec alunite, anhydrite, bismuthinite, godovikovite, demicheleïte-(Br) (BiSBr), BiSCl (IMA 2008–020) et deux autres espèces nouvelles, un sulfate–chlorure de sodium, ammonium et aluminium (IMA 2008–057) et un chlorure d’ammonium et de bismuth présentement en cours d’étude. La panichiite est cubique, groupe spatial Fmm (no. 225), avec Z = 4; le paramètre réticulaire a est 10.064(1) Å, et V est égal à 1019.4(2) Å3. Le spectre de diffraction X obtenu sur poudre concorde très bien avec celui de l’analogue synthétique; les six raies les plus intenses [dobs en Å(I)(hkl)] sont: 5.811(100)(111), 5.032(73) (200), 2.516(69)(400), 3.035(48)(311), 1.779(42)(440), et 2.250(39)(420). Les analyses chimiques faites en dispersion d’énergie avec une microsonde électronique ont donné, en moyenne, Cl 56.57, Sn 31.62, Br 1.53, K 1.05, total 90.77, avec NH4+ (par différence) 9.23, pour un total de 100.00% (poids), ce qui correspond à la formule empirique [(NH4)1.90K0.10]∑2.00Sn0.99(Cl5.94 Br0.07)∑6.01. La densité calculée pour le composé ayant cette formule empirique est 2.423 g/cm3. L’indice de réfraction n obtenu par méthodes d’immersion est 1.68(1) (λ= 589 nm). La structure, y inclus la position des atomes d’hydrogène de l’ion NH4+, a été affinée à partir de données diffractométriques prélevées sur monocristal, jusqu’à un résidu R final de 0.030 pour 153 réflexions indépendantes observées [I > 2σ(I)]. Les six distances Sn–Cl équivalentes dans l’ion octaédrique SnCl62− sont 2.429(1) Å, et la distance Cl...N est 3.559(1) Å. Nous avons nommé le minéral (IMA 2008–005) en l’honneur du professeur Ugo Panichi, pionnier dans l’étude des minéraux de Vulcano.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.