Abstract

Chloride-bearing clasts from the Udachnaya-East pipe kimberlites, Yakutia, Russia, contain abundant to accessory rasvumite, KFe2S3, and djerfisherite, K6Na0–1(Fe,Ni,Cu)24S26Cl, which have been previously described in the groundmass of the host kimberlite. Rasvumite occurs in chloride–“nyerereite” and carbonate clasts, where it forms prismatic crystals (up to 5 mm) or is associated with djerfisherite in a rim around pyrrhotite. Djerfisherite is the omnipresent sulfide in all types of chloride-containing clasts, in which it rims pyrrhotite and forms individual xenomorphic to subhedral grains and, more rarely, octahedral crystals at the contact with host kimberlite. In chloride clasts and the host kimberlites, the following sequence of crystallization was found: pyrrhotite → rasvumite → djerfisherite, reflecting an increase in the activity of Cl in the evolved melt. The composition of rasvumite from the Udachnaya-East pipe is close to ideal KFe2S3, with low abundances of Rb, Cs and Na (<0.9, <0.2 and <0.15 wt.%, respectively). Analyses of the rasvumite by the LA–ICP–MS technique indicates the presence of Tl (95–480), Ba (110–215), Pb (25–190), Te (up to 60), Se (20–135) and Co (25–100 ppm). These data also indicate compositional differences between unaltered rasvumite and its oxidized rim; the levels of Na, Mg, V, Mn, Ni, As, Sr, Sb and W increase by an order of magnitude. Unlike djerfisherite in the kimberlite groundmass, that in the chloride clasts is generally characterized by higher amounts of Fe and lower amounts of Cu, with low contents of Rb (<2000 ppm), Cs (<100 ppm), and Tl (<330 ppm). Sulfides of potassium in chloride-bearing clasts are considered to be primary phases crystallized from an evolved kimberlitic melt.

Abstract

Les clastes contenant des chlorures trouvés dans les kimberlites de la cheminée Udachnaya-Est, en Yakoutie, Russie, contiennent en abondance ou en quantité accessoire la rasvumite, KFe2S3, et la djerfisherite, K6Na0–1(Fe,Ni,Cu)24S26Cl, minéraux décrits précédemment dans la pâte de la kimberlite hôte. La rasvumite est présente dans ces clastes à chlorure–“nyéréréite” et à carbonate, où elle forme des cristaux prismatiques atteignant 5 mm, ou elle est associée à la djerfisherite dans un liseré autour de la pyrrhotite. La djerfisherite est le sulfure omniprésent dans tous les types de clastes contenant des chlorures; elle entoure la pyrrhotite et forme des grains individuels xénomorphes à sub-idiomorphes et, plus rarement, des cristaux octaédriques en contact avec la kimberlite hôte. Dans les clastes à chlorures et les kimberlites hôtes, la séquence de cristallisation semble être: pyrrhotite → rasvumite → djerfisherite; elle témoigne d’une activité de Cl en augmentation dans le magma évolué. La composition de la rasvumite de la cheminée Udachnaya-Est est voisine de la stoechiométrie idéale, KFe2S3, avec de faibles teneurs en Rb, Cs et Na (<0.9, <0.2 et <0.15% en poids, respectivement). Nos analyses de la rasvumite par la technique LA–ICP–MS indiquent la présence de Tl (95–480), Ba (110–215), Pb (25–190), Te (jusqu’à 60), Se (20–135) et Co (25–100 ppm). Ces données démontrent aussi les différences en composition entre la rasvumite saine et sa bordure altérée; les niveaux de Na, Mg, V, Mn, Ni, As, Sr, Sb et W y augmentent selon un ordre de grandeur. Contrairement au cas de la djerfisherite de la pâte de la kimberlite, celle des clastes à chlorures contient généralement des teneurs plus élevées en Fe et plus faibles en Cu, avec de faibles teneurs en Rb (<2000 ppm), Cs (<100 ppm), et Tl (<330 ppm). Les sulfures de potassium des clastes à chlorures sont jugés être des phases primaires cristallisées à partir d’un magma kimberlitique évolué.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.