Abstract

Phase relations in the dry condensed system Cu–Rh–S were determined at 900, 700, 540 and 500°C. At 900°C, the system contains digenite, four rhodium sulfides (Rh17S15, Rh3S4, Rh2S3 and RhS~3), three ternary sulfides (CuRh2S4, CuxRhS3+x and a fibrous sulfide in the range Cu11.9Rh24.6S63.6 – Cu20.4Rh19.8S59.7), Cu–S sulfide melt, and Cu–Rh alloys. At 700°C, the ternary association changes to CuRh2S4, CuRhS3, and CuRhS4. All these phases persist with little change at 540°C. At 500°C, CuS appears, and the number of phases is reduced; only CuRhS4 persists as a ternary phase. Ranges of solid solution for Cu–Rh alloys drop drastically with temperature. The solubility of Cu in Rh sulfides increases moderately as temperature decreases from 900° to 540°C. The solubility of Rh in digenite and Cu–S melt is very limited at all temperatures.

Abstract

Les relations de phase dans le système condensé Cu–Rh–S à sec ont été déterminées à 900, 700, 540 et 500°C. A 900°C, le système contient digenite, quatre sulfures de rhodium (Rh17S15, Rh3S4, Rh2S3 et RhS~3), trois sulfures ternaires (CuRh2S4, CuxRhS3+x et un sulfure fibreux dans l’intervalle de composition Cu11.9Rh24.6S63.6 – Cu20.4Rh19.8S59.7), un bain fondu Cu–S, et des alliages Cu–Rh. A 700°C, l’association ternaire implique CuRh2S4, CuRhS3, et CuRhS4. Toutes ces phases persistent avec peu de changement à 540°C. A 500°C, le CuS fait son apparition, et le nombre de phases est réduit; seule la phase ternaire CuRhS4 persiste. Les étendues de solution solide des alliages Cu–Rh diminuent de façon marquée avec la température. La solubilité de Cu dans les sulfures de Rh augmente modérément à mesure que diminue la température de 900° à 540°C. La solubilité de Rh dans la digenite et dans le bain fondu Cu–S est très limitée à toutes les températures.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.