Abstract

The sulfide-rich matrix of a partly oxidized specimen from the Tsumeb mine, Tsumeb, Namibia, consists mainly of renierite, tennantite, gallite, chalcocite, and the new mineral calvertite, simplified as Cu5Ge0.5S4, which is named after Lauriston D. Calvert (1924–1993) of the National Research Council, Ottawa, Canada. Calvertite occurs as anhedral grains, up to 100 μm across, that are outlined by a network of chalcocite veinlets of micrometric width. In reflected light, calvertite is opaque, pale bluish grey, and isotropic. Reflectance percentages in air are 26.3 (470 nm), 23.1 (546), 22.2 (589), and 21.5% (650). The mineral is brittle, macroscopically black with a black streak, and has a hardness of 4 to 5, a conchoidal to uneven fracture, and no cleavage. Single-crystal X-ray study indicated F-centered cubic symmetry, a 5.337(3) Å; the structure has not been solved, and the powder-diffraction pattern has only four lines [d in Å(I)(hkl)]: 3.053(100)(111), 2.639(10)(200), 1.869(90)(220), and 1.595(30) (311). An electron-microprobe analysis gave Cu 63.10, Fe 1.66, Zn 0.55, Ge 5.76, As 1.50, Ga 0.36, V 0.05, S 26.63, total 99.60 wt.%, corresponding to (Cu4.782Fe0.143Zn0.041Ga0.025V0.005)S4.996(Ge0.382As0.096)S0.478S4 on the basis of S = 4 atoms and Z = 1. It is likely that the structure is disordered, and the measured unit-cell is the subcell of a compound whose ordered equivalent has the simplified formula Cu10GeS8.

Abstract

La matrice riche en sulfures d’un échantillon partiellement oxydé provenant de la mine Tsumeb, à Tsumeb, en Namibie, contient surtout renierite, tennantite, gallite, chalcocite, et la nouvelle espèce minérale calvertite, ayant la formule simplifiée Cu5Ge0.5S4. Le nom honore Lauriston D. Calvert (1924–1993), du Conseil National de la Recherche à Ottawa, Canada. La calvertite se présente en grains xénomorphes atteignant un diamètre de 100 μm; leur pourtour est décoré par un réseau de veinules micrométriques de chalcocite. En lumière réfléchie, la calvertite est opaque, gris bleuâtre pâle, et isotrope. Nous en avons mesuré la réflectance dans l’air: 26.3 (470 nm), 23.1 (546), 22.2 (589), et 21.5% (650). Le minéral est cassant, et macroscopiquement noir avec une rayure noire. Sa dureté est entre 4 et 5, elle possède une fracture conchoïdale à inégale, et semble dépourvue de clivage. Les données de diffraction obtenues sur monocristal indiquent une symétrie cubique, un réseau avec F centré, et un paramètre réticulaire égal à a 5.337(3) Å; nous n’avons pas résolu la structure, et le spectre de diffraction (méthode des poudres) ne montre que quatre raies [d en Å(I)(hkl)]: 3.053(100)(111), 2.639(10)(200), 1.869(90)(220), et 1.595(30)(311). Une analyse avec une microsonde électronique a donné Cu 63.10, Fe 1.66, Zn 0.55, Ge 5.76, As 1.50, Ga 0.36, V 0.05, S 26.63, total 99.60% (poids), ce qui correspond à (Cu4.782Fe0.143Zn0.041Ga0.025V0.005)∑4.996 (Ge0.382As0.096)∑0.478S4 sur une base de S = 4 atomes et Z = 1. Il semble probable que la structure est désordonnée, et que la maille élémentaire mesurée est une sous-maille d’un composé dont l’équivalent ordonné possède la formule simplifiée Cu10GeS8.

You do not currently have access to this article.