Abstract

A mineralogical study of lherzolitic and harzburgitic xenoliths of eastern Antarctica shows that the upper mantle of this region has been affected by very strong carbonate metasomatism. We describe for the first time henrymeyerite (Ba0.97Ca0.03 K0.03Na0.11)∑1.14 (Fe0.92Mg0.17Al0.02)∑1.11 (Ti6.66Si0.25)∑6.91 O16 in mantle material. It was found in fine-grained zones containing second-generation clinopyroxene, spinel, olivine, S-bearing chlorapatite, high-Ba, high-Ti phlogopite, calcite, dolomite, Fe-rich magnesite and a mineral of the clinohumite group.

Abstract

D’après une étude minéralogique de xénolithes lherzolitiques et harzburgitiques provenant de la partie orientale de l’Antarctique, le manteau supérieur de cette région aurait été affecté par une très importante métasomatose carbonatée. Nous décrivons pour la première fois la henrymeyerite, (Ba0.97Ca0.03K0.03Na0.11)∑1.14 (Fe0.92Mg0.17Al0.02)∑1.11 (Ti6.66Si0.25)∑6.91 O16, dans un matériau mantellique. Nous l’avons trouvé dans des zones à granulométrie fine contenant un clinopyroxène de seconde génération, spinelle, olivine, chlorapatite contenant du soufre, phlogopite riche en Ba et en Ti, calcite, dolomite, magnésite riche en Fe, et un minéral monoclinique du groupe de la humite.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.