Abstract

Locations for minerals considered to be strategic by the government of the People’s Republic of China were kept secret during the latter part of the “Cultural Revolution” until 1978. We discuss the historical background to this practice. For the first time, the “undisclosed” locations coded “C”, “W”, “X” and “Y”, in various Chinese articles and in the western literature are disclosed.

Abstract

Les localités des minéraux considérés être stratégiques par le gouvernement de la République Populaire de Chine étaient gardées secrètes durant la partie ultérieure de la “Révolution Culturelle” jusqu’à 1978. Nous discutons des origines historiques de cette pratique. Pour la première fois, les localités “non déclarées” “C”, “W”, “X” et “Y”, utilisées ultérieurement dans divers articles chinois et dans la littérature occidentale, sont dévoilées.

You do not currently have access to this article.