Abstract

Håleniusite-(La), a new mineral species whose ideal formula is (La,Ce)OF, is cubic and has a unit-cell parameter a equal to 5.6282(5) Å, V = 178.28(5) Å3, for Z = 4. The strongest five lines in the X-ray powder-diffraction pattern obtained with a Guinier–Hägg camera [d in Å (Iobs)(hkl)] are: 3.25(100)(111), 2.815(31)(200), 1.991(61)(220), 1.697(46)(311) and 1.292(15)(331). The crystal structure was refined in space group Fm3m from powder data using the Rietveld method, to an RF value of 5.1%. The mineral is shown to be isostructural with fluorite, and the average metal–anion distance is 2.437(1) Å for håleniusite-(La). D(calc.) ≈ 6.5 g/cm3. The atomic ratio La/(La + Ce) is 0.506 ∠ 0.001 (range 0.485–0.528). Håleniusite-(La) is powdery, with a distinct yellow color. It is associated with bastnäsite-(La), brochantite, ferriallanite-(Ce) and quartz in the type specimen, and was found on the dumps of the Bastnäs Cu–REE mines in Västmanland, Sweden. Additional specimens from the same locality contain cerite-(Ce), molybdenite and amphibole. Håleniusite-(La) is a secondary mineral, formed by alteration of primary bastnäsite-(La), most likely via a decarbonation reaction, (La, Ce)CO3F → (La, Ce)OF + CO2. The name of this new mineral honors Ulf Hålenius, Professor of Mineralogy at the Swedish Museum of Natural History.

Abstract

La håléniusite-(La), nouvelle espèce minérale dont la formule idéale est (La,Ce)OF, a une symétrie cubique et un paramètre réticulaire a égal à 5.6282(5) Å, V = 178.28(5) Å3, pour Z = 4. Les cinq raies les plus intenses du spectre de diffraction X, méthode des poudres, tel qu’obtenu avec une chambre Guinier–Hägg [d en Å (Iobs)(hkl)], sont: 3.25(100)(111), 2.815(31)(200), 1.991(61)(220), 1.697(46)(311) et 1.292(15)(331). La structure cristalline a été affinée dans le groupe spatial Fm3m avec la méthode de Rietveld, jusqu’à une valeur RF de 5.1%. Le minéral possède la structure de la fluorite, et la distance moyenne de métal à anion est 2.437(1) Å. La densité calculée est égale à 6.5 g/cm3. Le rapport La/(La + Ce) est 0.506 ∠ 0.001, et varie entre 0.485 et 0.528. La håléniusite-(La) est pulvérulente et de couleur jaune. Elle est associée à la bastnäsite-(La), brochantite, ferriallanite-(Ce) et quartz dans l’échantillon-type. Nous l’avons découverte dans des haldes de mines désaffectées de cuivre et de terres rares à Bastnäs, Västmanland, en Suède. Des échantillons additionnels du même endroit contiennent cérite-(Ce), molybdénite et une amphibole. La håléniusite-(La), d’origine secondaire, s’est formée par altération de la bastnäsite-(La) primaire, tout probablement par une réaction de décarbonatation, (La, Ce)CO3F → (La, Ce)OF + CO2. Le nom choisi honore Ulf Hålenius, Professeur de Minéralogie au Musée d’Histoire Naturelle de Suède.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.