Abstract

We present results of powder X-ray-diffraction and microstructural studies of analcime from the volcanic rocks of the Crowsnest Formation, Alberta, Canada. The powder X-ray diffractogram of only one of the analcime samples contains a peak inconsistent with the cubic symmetry that has been attributed to conversion from leucite. We re-evaluate this criterion, and suggest that primary igneous analcime may be cubic as well; caution thus is required in deducing paragenesis from crystal symmetry. A more compelling argument for the primary nature of the analcime is that fresh fracture-surfaces are clean and planar, the characteristics suggested by previous workers to be indicative of crystallization from a melt or fluid. The fracture surfaces lack the porous microstructure previously attributed to the conversion of leucite to analcime.

Abstract

Nous présentons les résultats d’études en diffraction X (méthode des poudres) et microstructurales de l’analcime des roches volcaniques de la formation de Crowsnest, en Alberta, Canada. Un des trois échantillons contient une raie en violation de la symétrie cubique, antérieurement attribuée à une transformation de l’analcime à partir de la leucite. Nous ré-évaluons la validité de ce critère, et nous préférons l’hypothèse que la symétrie cubique pourrait aussi caractériser l’analcime ignée primaire. Il est donc nécessaire d’utiliser ce critère paragénétique avec circonspection. Il semble plus sûr de se fier sur la microstructure des phénocristaux. Les surfaces de fractures sont propres et planaires dans le cas de l’analcime fraiche et primaire, indication d’une croissance à partir d’un bain fondu ou bien d’une phase fluide. Les surfaces de fractures sont dépourvues des microstructures poreuses attribuées dans la littérature à la transformation de la leucite en analcime.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.