Abstract

Skippenite, Bi2Se2Te, was found in a sample from the Kochkar deposit, southern Urals, Russian Federation. The sample forms part of the mineralogical collection of the Natural History Museum of the University of Florence. Electron-microprobe analyses gave the chemical formula (Bi2.06Cu0.05Sb0.03)∑2.14Se2.00(Te0.89S0.11). The mineral occurs as anhedral grains up to 0.3 mm across. Skippenite is steel-grey in color, shows a black streak, and has a perfect basal cleavage. In reflected light, the mineral is greyish white, weakly bireflectant, nonpleochroic, moderately anisotropic in yellowish tints. Reflectivity values (Rmin and Rmax, in %) are 47.8, 48.1 (471.1 nm), 49.0, 50.2 (548.3 nm), 49.1, 50.3 (586.6 nm), and 49.3, 50.7 (652.3 nm), respectively. Skippenite is trigonal, space group R3̅<̅m, with the following unit-cell parameters: a 4.183(1), c 29.137(3) Å, V 441.5(2) Å3 and Z = 3. The crystal structure has been refined to R = 2.93%. It consists of hexagonal close-packed sheets of Bi, Se and Te, respectively. The unit-cell of skippenite contains 15 layers, and the stacking sequence is: A’cBAc – B’aCBa – C’bACb, where A’, B’, C’ = Te and S, A, B, C = Se, and a, b, c, = Bi.

Abstract

Nous avons trouvé la skippenite, Bi2Se2Te, dans un échantillon provenant du gisement de Kochkar, dans le secteur sud des Ourales, Fédération Russe. Cet échantillon fait partie de la collection minéralogique du Musée d’Histoire Naturelle de l’Université de Florence. Les analyses effectuées avec une microsonde électronique ont mené à la formule chimique (Bi2.06Cu0.05Sb0.03)∑2.14 Se2.00(Te0.89S0.11). Le minéral se présente en grains xénomorphes atteignant 0.3 mm. La skippenite, de couleur gris acier, possède une rayure noire et un clivage parfait le long des feuillets. En lumière réfléchie, elle est blanc grisâtre, faiblement biréflectante, non pléochroïque, et modérément anisotrope en teintes jaunâtres. Les valeurs de réflectivité (Rmin et Rmax, en %) sont 47.8, 48.1 (471.1 nm), 49.0, 50.2 (548.3 nm), 49.1, 50.3 (586.6 nm), et 49.3, 50.7 (652.3 nm), respectivement. La skippenite est trigonale, groupe spatial R3̅<̅m, avec les paramètres réticulaires a 4.183(1), c 29.137(3) Å, V 441.5(2) Å3 et Z = 3. Nous avons affiné la structure cristalline jusqu’à un résidu R de 2.93%. Elle est faite de feuillets à empilement hexagonal compact d’atomes Bi, Se et Te. La maille élémentaire contient quinze couches, et la séquence d’empilement serait A’cBAc – B’aCBa – C’bACb, avec A’, B’, C’ = Te et S, A, B, C = Se, et a, b, c, = Bi.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.